Dimanche 26 janvier 2020

Tension contenue

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 janvier 2011 - 93 mots

PARIS - Souvent singulières par leur objet, les images de la photographe portugaise Manuela Marques prennent le parti d’une approche frontale.

Leur cadrage précis et la qualité de la lumière font presque immédiatement pénétrer le spectateur dans l’intimité du sujet. Ses faux instantanés remarquablement élaborés, où l’intensité naît en particulier d’une très grande retenue dans l’approche, jouent ici avec les notions de tension et d’inversion, de passage du cadre vers le hors champ. Avec, toujours sous-jacente, une certaine idée de la gravité.

Galerie Anne Barrault, 22, rue Saint-Claude, 75003 Paris, tél. 01 44 78 91 67. Jusqu’au 21 avril.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°255 du 16 mars 2007, avec le titre suivant : Tension contenue

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque