Tajan revient dans les arts premiers

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 février 2010

PARIS - Deux ans après sa vente désastreuse du 19 février 2008, la maison Tajan, épaulée par l’expert parisien André Schoeller, retente une percée dans le domaine des arts premiers.

Le 17 mars à Drouot, à Paris, une cinquantaine de lots d’art africain, dont un groupe de sculptures Mumuye, sera à l’honneur d’une vente intitulée Civilisations. Elle comportera aussi des pièces d’archéologie classique et d’art aborigène d’Australie.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°319 du 19 février 2010, avec le titre suivant : Tajan revient dans les arts premiers

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque