Dimanche 25 octobre 2020

Tableaux XVIIIe et XIXe chez Fréderick Chanoit

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 26 octobre 2001 - 125 mots

Le marchand et expert, installé 12 rue Drouot à Paris, propose, jusqu’au 23 novembre, dans sa galerie (01 47 70 22 33), une remarquable sélection de tableaux, « de Louis XV au Symbolisme ».

Quatorze toiles triées sur le volet composent un panorama varié de deux siècles de peinture. Plusieurs portraits de la fin du XVIIIe siècle ouvrent l’exposition, dont le Portrait de Raoul de Cyresme exécuté par Marie Victoire Lemoine (1754-1820), émule d’Élizabeth Vigée-Lebrun. Parmi les trésors que présente la galerie figure le Portrait d’une Algérienne de Charles Landelle (1812-1908), heureux mélange d’inspiration orientaliste et de la technique du pastel (80 000 francs). Exhalaison de Karel Van Belle (1884-1959) résume presque à lui seul l’esthétique du Symbolisme finissant, annonçant les œuvres de l’École viennoise.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°135 du 26 octobre 2001, avec le titre suivant : Tableaux XVIIIe et XIXe chez Fréderick Chanoit

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque