Lundi 17 décembre 2018

Portrait de la modernité

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 26 juillet 2007 - 238 mots

Cinquante photographies des années 1930, représentatives de la modernité de l’époque, sont à découvrir. En vedette, un célèbre portrait de l’actrice américaine Gloria Swanson par le photographe américain et fabuleux portraitiste Edward Steichen, réalisé en 1924 pour une publication dans la revue Vanity Fair. « À la fin de la séance, j’ai pris un morceau de voile en dentelle noire que je tins devant son visage. Immédiatement, elle saisit mon idée. Ses pupilles se dilatèrent et son regard devint celui d’une panthère cachée derrière une feuille d’arbuste, guettant sa proie », écrit Steichen dans sa biographie.
Estimé 100 000 à 150 000 euros, il s’agit de l’un des rares tirages d’époque de cette image iconique. La photo provient des archives de la revue mythique Arts et Métiers Graphiques où elle fut publiée en 1930. Ce luxueux bimestriel est une référence dans le domaine des arts graphiques. Créée en 1927 par les éditions Gallimard, Lucien Vogel et Charles Peignot, et très rapidement connue sous le sigle AMG (soixante-huit numéros furent publiés de 1927 à 1939), la revue accorda une place prépondérante à la photographie. Pour la première fois, des photographies imprimées pleine page en héliogravure n’illustrent aucun texte. Cela est accueilli avec enthousiasme par la critique : « On n’avait jamais élevé pareil monument à la photographie », pouvait-on lire dans Les Cahiers d’Art.

Photographies, vente le 23 mai à Drouot, 9, rue Drouot, Paris IXe, maison de ventes Yann Le Mouel, tél. 01 47 70 86 36.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°591 du 1 mai 2007, avec le titre suivant : Portrait de la modernité

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque