Pinoncelli : verdict le 9 février

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 décembre 2010 - 122 mots

PARIS - La cour d’appel de Paris qui devait rendre le 26 janvier son arrêt concernant Pierre Pinoncelli, poursuivi pour avoir ébréché l’urinoir de Marcel Duchamp le 4 janvier 2006 dans l’exposition «Â Dada » au Centre Pompidou, a reporté sa décision au 9 février.

C’est la deuxième fois que l’arrêt, prévu initialement le 19 janvier, est reporté. En première instance, Pierre Pinoncelli avait été condamné à trois mois de prison avec sursis et à payer 200 000 euros de dommages et intérêts au Centre Pompidou, plus 14 000 euros de frais de réparation. Se présentant comme un artiste ayant voulu « rendre hommage à l’esprit Dada » et à celui de Marcel Duchamp, il avait déjà dégradé le même urinoir en 1993 alors exposé au Carré d’art de Nîmes. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Pinoncelli : verdict le 9 février

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque