Jeudi 19 septembre 2019

Pierre Huber destitué de la direction artistique de ShContemporary

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 255 mots

SHANGHAI - Il fallait s’y attendre : le marchand Pierre Huber, qui avait assuré la direction artistique de ShContemporary, à Shanghaï, en septembre 2007, doit abandonner cette casquette.

La controverse née de son différend avec le marchand parisien Enrico Navarra a précipité cette décision. La foire, qui aura lieu du 10 au 13 septembre 2008, compte sur un pool de curateurs et artistes pour assurer désormais le volet artistique de la manifestation. « Nous allons fonctionner de façon plus professionnelle et en profondeur dans chaque pays, nous a déclaré Lorenzo Rudolf, codirecteur de la foire. Nous conservons la section “Best of Discovery”, qui est nécessaire, et encore cette année “Best of Artists”. Mais on ne pourra pas garder cette dernière section jusqu’à la fin des temps. » Cette décision fait bondir Pierre Huber. « La proposition, c’est de me donner un sucre pour que je sois un partenaire silencieux. Mais c’est inacceptable », nous a-t-il déclaré. Le 6 février, il a adressé une lettre de mise au point à la Foire de Bologne, organisatrice de ShContemporary, ainsi qu’aux exposants de la précédente édition. « Par le biais de ses avocats, Pierre Huber informe Bologna Fiere qu’ils n’ont plus le droit d’utiliser le concept de “ShContemporary” ; ils ont été sommés de ne plus faire croire aux professionnels du monde de l’art ni au public que Pierre Huber participe encore à un événement avec Bologna Fiere. Par son attitude, Bologna Fiere s’expose à l’arbitrage d’une procédure qui sera bientôt lancée », peut-on lire dans ce courrier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°275 du 15 février 2008, avec le titre suivant : Pierre Huber destitué de la direction artistique de ShContemporary

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque