Vendredi 6 décembre 2019

Peter Klasen - En galerie

Galerie Eva Hober – Paris-8e - Jusqu’au 11 mai 2018

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 26 mars 2018 - 148 mots

« J’ai pour ambition de faire une peinture hors du temps, aseptisée, dépouillée, avec une objectivité féroce, comme peut l’être la peinture allemande du XXe siècle et plus loin celle de Dürer et Cranach.
 » Pour sa toute première exposition personnelle chez Eva Hober, Peter Klasen, grand représentant de la Figuration narrative, présente une dizaine de « tableaux rencontres » (collages et photographies) récents et inédits, pour des prix allant de 20 000 à 60 000 euros. Revenant sur l’héritage du passé, Malevitch, Mondrian et Schwitters sont convoqués, tandis que l’époque actuelle est citée à travers le prisme des médias et de leur impact, de la société consumériste, des relations de pouvoir et des faits divers. Pour l’occasion, la galerie édite une belle monographie avec des textes signés Jean-Max Colard et Renaud Faroux.

« Peter Klasen, Dialogue avec les maîtres, Kasimir Malevich/Piet Mondrian/Kurt Schwitters »,
Galerie Eva Hober, 156, boulevard Haussmann, Paris-8e, www.evahober.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°711 du 1 avril 2018, avec le titre suivant : Peter Klasen - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque