Mercredi 28 octobre 2020

Peinture ancienne, les goûts changent

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 12 février 2014 - 650 mots

Sotheby’s s’en est mieux sortie que Christie’s lors des ventes de New York. Les deux maisons de ventes vont devoir réajuster leur offrre.

NEW YORK - Lors des ventes new-yorkaises de peinture ancienne des 29 et 30 janvier, Christie’s et Sotheby’s ont récolté à elles deux 128,5 millions de dollars (95 millions d’euros) (1), à peine au-dessus de l’estimation basse (125 à 186 millions de dollars). C’est 30 millions de moins que l’an passé mais, selon l’expert parisien Nicolas Joly, « il ne faut pas voir les choses ainsi. Bien sûr, il est plus difficile de trouver de bons tableaux, mais ce sont surtout les goûts qui changent. L’atypique et le caravagisme plaisent, tandis que les natures mortes et les vues italiennes ont du mal à se vendre ».

Van Haeften achète

Les estimations raisonnables de Sotheby’s ont payé. « Sa vente était plus attirante, avec des estimations correctes. Elle a sans doute fait un meilleur travail de fond », analyse Nicolas Joly. 7,5 millions de dollars, c’est la somme qu’il a fallu débourser pour acquérir le tableau caravagesque Un joyeux groupe derrière une balustrade avec un joueur de violon et de luth, de Gerrit van Honthorst (est. 2 à 3 millions de dollars), un record pour l’artiste. Il a été acheté par le marchand londonien Johnny Van Haeften, contre le Metropolitan Museum of Art (New York), pour un collectionneur privé qui l’a promis au Rijksmuseum d’Amsterdam. Pieter Brueghel le Jeune continue de plaire : Été (1600), et Le Piège à oiseaux ont été vendus respectivement 5,2 (est. 2,5 à 3,5 millions de dollars) et 2,7 millions de dollars (est. 1,5 à 2,5 millions de dollars). Johnny Van Haeften, toujours, a emporté l’Été ainsi qu’Un enfant et sa nurse à l’intérieur d’une élégante maison de ville (1663), de Jacob Ochtervelt : « Il est confiant et a des acheteurs. Heureusement qu’il est là ! », note Nicolas Joly.

Le côté atypique a aussi fonctionné pour l’Annonciation du Greco, toile qui s’est envolée à 5,8 millions de dollars (est. 1 à 1,5 million). En revanche, le tableau Deux jeunes filles jouant sur un lit avec un chien (v. 1770), de Fragonard, est resté sur le carreau à 5,8 millions de dollars (est. 6 à 8 millions de dollars).

Avec un résultat de 61 millions de dollars, Christie’s est en dessous de son estimation basse (69 à 106 millions de dollars). Nombre d’œuvres se sont vendues juste au prix de réserve. La maison de ventes n’a pas réussi à se dessaisir du tableau de couverture, l’autoportrait d’Artemisia Gentileschi (v. 1616), trop cher (3 à 5 millions de dollars), cédé en 1998 pour 863 000 dollars par Sotheby’s Londres, mais elle a réussi à vendre La Danse des chiens, de Giandomenico Tiepolo, une œuvre dans son jus, acquise 3,6 millions de dollars par Jean-Luc Baroni (est. 2 à 3 millions de dollars).

À classer dans les sujets étranges ayant le vent en poupe, Judith et Holopherne (années 1590), un tableau un peu « ténébriste » d’Augustin Carrache vendu 869 000 dollars (est. 300 000 à 500 000). Dans la vente Renaissance, le livre d’Heures Rothschild (1505) a été adjugé 12 millions de dollars au marteau, juste au prix de réserve (est. 12 à 18 millions de dollars), par téléphone. Quant à L’Adoration des bergers (v. 1562) de Jacopo Bassano, il s’est vendu 7,8 millions de dollars, en dessous de son estimation de 8 à 12 millions de dollars, mais il était garanti. C’est néanmoins un record pour l’artiste aux enchères.

Note

(1) Toutes les adjudications sont indiquées frais compris et les estimations hors frais.

CHRISTIE’S, 29 JANVIER

Expert : Nicholas Hall
Total : 60,8 M$ (44,9 M€)
Estimation : 69,1 à 105,9 M$ (50,1 à 76,8 M€)
Lots vendus : 92/132

SOTHEBY’S, 30 JANVIER

Expert : George Wachter
Total : 67,7 M$ (50 M€)
Estimation : 56 à 80 M$ (40,6 à 58 M€)
Lots vendus : 190/275

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°407 du 14 février 2014, avec le titre suivant : Peinture ancienne, les goûts changent

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque