Ventes publiques

Masque Kota du Gabon

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 26 mai 2021 - 285 mots

En vente le 23 juin chez Christie’s, à Paris, ce masque Kota, en bois et polychromie d’origine, fait partie des 60 œuvres d’Afrique et d’Océanie de la collection Périnet estimée, au total, de 17 à 23 millions d’euros.

La collection Périnet

Michel Périnet (1931-2020) n’a jamais cessé de collectionner. Bijoutier de métier, il a d’abord constitué une collection de bijoux de style Art nouveau, essentiellement de Lalique. Il a ensuite réuni des œuvres de l’école de Pont-Aven, puis des pièces Art déco avant de découvrir la peinture moderne, puis les arts d’Afrique et d’Océanie. Ce masque kota a été son premier coup de cœur dans cette discipline. « Sa stylisation alliée à une rigueur géométrique presque art déco lui ont plu », rapporte Bernard Dulon, l’un des experts de la vente.

Rituel

Ce masque emboli (à l’allure d’un casque) figure un esprit puissant de la forêt. Coiffé d’une crête sagittale évoquant le crâne du gorille mâle, il était utilisé lors des cérémonies satsi d’initiation des jeunes hommes, notamment au moment des rites de circoncision. Peint au kaolin de son côté droit, signe de son appartenance au monde de l’au-delà, le rouge de sa partie gauche évoque la naissance, l’initiation et la vie.

Pedigree en or

Ce masque a appartenu au grand couturier, collectionneur et mécène Jacques Doucet (1853-1929), qui l’avait acquis par l’intermédiaire du célèbre marchand Paul Guillaume. Il l’avait ensuite accroché dans son « studio », rue Saint-James à Neuilly – son hôtel particulier qui abritait également Les Demoiselles d’Avignon de Picasso (aujourd’hui au MoMA), dont il a été le premier propriétaire.

Estimation

Ce masque Kota du Gabon, en bois et polychromie d’origine, sur un socle de Kichizo Inagaki (1876-1951), est estimé 300 000 à 400 000 euros.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°744 du 1 juin 2021, avec le titre suivant : Masque Kota du Gabon

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque