Vendredi 30 octobre 2020

L’indicateur des ventes - Mars 2015

Par Éléonore Thery · L'ŒIL

Le 18 février 2015 - 478 mots

TRÈS NET - Nouveau record pour les géants anglo-saxons : en 2014, Sotheby’s et Christie’s ont récolté un total de quelque 12,1 milliards d’euros, une hausse de près de 15 % par rapport à 2013. La britannique dame le pion à l’américaine, annonçant 6,8 milliards d’euros contre 5,3 pour sa rivale. La progression est fulgurante pour l’art contemporain : Christie’s affiche une hausse de plus de 30 % pour ce domaine, Sotheby’s de 20,3 %. Mais le grand gagnant ne serait-il pas Internet ? La première a vu le chiffre d’affaires de ses ventes online progresser de 54 %, quand la seconde a enregistré une augmentation de 25 % de ses acheteurs online.

BULLES A GOGO
A VENIR - Le marché de la bande dessinée, dominé par Artcurial en France, ne cesse d’attirer de nouveaux entrants. Après un essai peu concluant en 2012, Sotheby’s réitère l’expérience le 7 mars avec trois cents œuvres de créateurs, français, belges, mais aussi de figures historiques américaines telles que Windsor McKay. Inauguré avec succès l’an dernier, le département de Christie’s propose une vente le 14 mars. Au programme, la BD franco-belge, dont une couverture à la gouache d’Uderzo, et de grands noms contemporains.

ARTISTES FRANÇAIS - Parmi les meilleures adjudications mondiales, les artistes français sont rares. Les plus hauts prix récompensent exclusivement la période impressionniste, très loin devant l’art contemporain.

220 000 €
STREET ART - Un artiste français en vedette à Hong Kong ? C’est Invader, qui a signé un nouveau record mondial mi-janvier dans la filiale chinoise de Sotheby’s. Le street artist a cédé 220 000 euros son Alias Hk_58 à un collectionneur privé européen. La mosaïque en céramique représentant Hong Kong Phooey, un chien adepte des arts martiaux, avait toute une histoire. Une première version de l’œuvre avait été présentée sur un mur d’un quartier de Hong Hong, avant de se faire rapidement saisir par les autorités chinoises, une affaire dont la presse s’était fait l’écho. Le chien avait ainsi changé de pose pour adopter une prise de combat. 5,4 millions d’euros ont été récoltés pour l’ensemble de ces ventes.

40 M €
C’est le chiffre d’affaires des ventes live de Drouot pour l’année 2014. Ce total, qui comprend plusieurs maisons étrangères, avoisine le double de l’an passé (23 millions d’euros).

VRAI / FAUX
AFFAIRE -
Enfin un dénouement pour l’affaire du vrai/faux Caravage. En 2006, Sotheby’s avait mis en vente une œuvre, considérée comme une reproduction des Tricheurs du Caravage. Un expert italien l’avait achetée quelque 53 000 euros et avait formellement authentifié le tableau par la suite, assurant qu’il valait plusieurs millions. Le vendeur, qui avait assigné Sotheby’s en justice pour « négligence en expertise », vient d’être débouté. Les juges ont estimé que la maison pouvait à juste titre se reposer sur ses experts, et que l’analyse aux rayons ne permettait pas de remettre en question leur évaluation.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°677 du 1 mars 2015, avec le titre suivant : L’indicateur des ventes - Mars 2015

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque