Vendredi 18 septembre 2020

Ventes publiques

Les deux derniers pleurants en marbre du tombeau du duc de Berry vendus chez Christie's

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 30 mars 2016 - 259 mots

PARIS [29.03.16] - Les deux derniers pleurants en marbre du tombeau du duc de Berry, datant du début du 15e siècle et estimés entre 4,5 et 5,5 millions d'euros, seront mis en vente par Christie's le 15 juin à Paris, a-t-on appris auprès de la maison d'enchères.

Deux pleurants du tombeau du duc de Berry, marbre
Deux pleurants du tombeau du duc de Berry, marbre - Vente du 15 juin 2016, Christie's, Paris - est. : 4,5 / 5,5 M€, adjugé 5.025.000 €
© Christie's

Représentés dans une attitude traditionnelle de désolation, ces personnages vêtus d'un drapé ont été exécutés par Jean de Cambrai, un des grands sculpteurs de son temps, et sont considérés comme des "chefs-d'oeuvre de la statuaire médiévale", souligne Christie's.

Conservés dans la même famille depuis 1807, ils appartenaient à un groupe de quarante pleurants décorant le soubassement du tombeau de Jean de France, duc de Berry et frère du roi Charles V, initialement construit dans la Sainte-Chapelle du palais ducal à Bourges.

Mort en 1438, Jean de Cambrai n'a sculpté que le gisant et cinq pleurants (l'un est au musée de l'Ermitage et les deux autres au musée de Bourges). Les autres pleurants sont en albâtre et ont été réalisés par deux autres sculpteurs (Etienne Bobillet et Paul Mosselmann).

Transporté dans la cathédrale de Bourges, le tombeau est très endommagé à la Révolution. 29 pleurants ayant échappé aux destructions ont été répertoriés.

Jean de France, grand mécène de son époque, est notamment le commanditaire du manuscrit enluminé des "Très riches heures du duc de Berry".

Deux pleurants en albâtre provenant du tombeau de Jean de France (1340-1416), Duc de Berry
Deux pleurants en albâtre provenant du tombeau de Jean de France (1340-1416), Duc de Berry - Vente Christie's Paris du 8 novembre 2013 - Estimation 500 / 800 k€ - Vendu à 4 017 500 €
© Christie's

En 2013, Christie's Paris avait également proposé à la vente deux pleurants en albâtre provenant du même tombeau et de la même collection. Estimés ensemble entre 500.000 et 800.000 euros, ils se sont vendus 4.017.500 euros.

 

 

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque