Jeudi 13 décembre 2018

Les Brèves: Sotheby’s...

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1995 - 540 mots

Sotheby’s devrait mettre en vente une partie de la collection du margrave von Baden
Les pièces les plus importantes de la collection du margrave von Baden devraient être acquises par le gouvernement régional de Bade-Wurtemberg, et Sotheby’s mettra en vente ce qui n’aura pas été retenu par la région.

Selon une déclaration faite par le comte Douglas, directeur de la filiale de Sotheby’s en Allemagne, "les négociations vont se poursuivre dans les prochaines semaines avec les institutions concernées du gouvernement de Bade-Wurtemberg – musées, châteaux et jardins – pour déterminer les pièces qui seront achetées". Selon la maison de vente, la qualité des œuvres d’art dispersées sera infiniment supérieure à celle de la vente von Thurn-und-Taxis, qui avait fait un triomphe chez Sotheby’s en 1993.

PARIS. La vente "500 petits tableaux pour une grande cause", organisée par Me Antoine Ader le 10 juin au profit du Secours populaire, a totalisé 145 000 francs. Parmi les tableaux de format identique réalisés par des artistes et des personnalités du show-business, à qui les organisateurs avaient pris la précaution d’envoyer des toiles et des tubes de peinture, le prix le plus élevé a été atteint par celui du ténor italien Luciano Pavarotti, adjugé 12 500 francs, suivi par ceux de Jean-Paul Belmondo (6 000 francs), César (5 000 francs), Ben (4 200 francs), Carlos (4 000 francs), Yves Saint Laurent et Arman (3 800 francs).

SAINT-TROPEZ. Une centaine d’affiches de films seront mises en vente le 19 juillet, à l’Hôtel Byblos, par Mes Chayette et Cheval de Paris. Deux affiches des Marx Brothers pour des films de 1937, Un jour aux courses et Une nuit à l’Opéra, sont estimées chacune 10 000 francs ; une collection d’affiches françaises et étrangères de films de Brigitte Bardot est estimée de 1 000 à 2 000 francs pièce ; des affiches de films musicaux avec Johnny Halliday, Sylvie Vartan et Serge Gainsbourg entre 500 et 1 000 francs.

DEAUVILLE. Les 17 et 18 août, juste avant les traditionnelles ventes de yearlings, Deauville Auction organise une série de ventes aux enchères : des meubles et objets d’art le 17 août à 20h30, et des vins le 18 août à 14h30. Le même jour, à 20h30, Me Guy Le Houelleur dispersera des tableaux XIXe siècle et modernes ainsi que des sculptures. Provenant d’une collection privée, un portrait de femme, huile sur carton vers 1917-1918 de Modigliani, est estimé entre 2,5 et 3 millions de francs ; une huile de Dufy, période Fauve, entre 1,2 et 1,5 million de francs. Le 25 août sera organisée une vente de gravures et de bronzes "Autour du cheval." Renseignements tél. : 31 81 81 00.

PARIS. Le 17 septembre, journée du Patrimoine organisée par le ministère de la Culture, la Chambre nationale des commissaires-priseurs s’est engagée à débloquer les fonds nécessaires pour participer à la restauration de trois œuvres d’art classées monuments historiques. Le moyen de trouver l’argent pour cette bonne action ? En demandant aux commissaires-priseurs de France de remettre une partie ou la totalité de leurs honoraires ce jour-là.

PARIS. L’architecte Pierre Chareau, célèbre créateur de mobilier en bois nobles, d’accessoires et de luminaires en fer forgé et en albâtre, est exposé à la Galerie Doria, rue de Seine, jusqu’au 29 juillet.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°16 du 1 juillet 1995, avec le titre suivant : Les Brèves: Sotheby’s...

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque