Vendredi 14 décembre 2018

Les Brèves: La galerie Lavignes-Bastille, Le sculpteur Jean Lambert-Rucki.

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1995 - 245 mots

La galerie Lavignes-Bastille, rue de Charonne à Paris, présente jusqu’au 16 septembre, sans interruption “10 murs 10 artistes”, qui regroupe des œuvres de petit format spécialement faites par des artistes dont la plupart ne travaillent pas habituellement avec la galerie : Ben, Bosser, Dides, Gaudaire Thor, Humair, Kriki, Meynard, Monory, Pavlos et Soulie. Ils disposeront chacun d’un pan de mur pour exposer leurs tableaux, dont les prix varieront de 3 000 à 20 000 francs.

Du 6 au 27 juillet, la galerie Jérôme de Noirmont, avenue Matignon à Paris, expose sous le titre “Paris, le 14 juillet” trente photos d’un photographe de 30 ans, Yann Romain, sur le thème de la mode et de la fête nationale. Chaque épreuve a servi de “toile” à un artiste – Yves Clerc, Hervé Di Rosa, Ernesto, Jérôme Mesnager, Hippolyte Romain (père du photographe) et Victor Sevilla. Les grands formats (100 cm x 120 cm) se vendent à 15 000 francs, les petits (20 cm x 50 cm) à 10 000 francs.

Le sculpteur Jean Lambert-Rucki, dont la notoriété et les prix ne cessent de grandir depuis dix ans, fait l’objet d’une exposition à la Galerie de Vos, rue de Seine à Paris, jusqu’au 29 juillet. À côté des sculptures du père, fortement marqué par le Cubisme et ses confrères de Montmartre, sont exposés des tableaux de sa fille Mara, née en 1920 et qui a bien connu le quartier de Saint-Germain-des-Prés à sa grande époque, pendant les années cinquante.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°16 du 1 juillet 1995, avec le titre suivant : Les Brèves: La galerie Lavignes-Bastille, Le sculpteur Jean Lambert-Rucki.

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque