L’âme des sacs à main et malles de voyage

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 16 décembre 2008 - 455 mots

En matière de bagagerie vintage, l’affaire est dans le sac pour Hermès. Tandis que Vuitton et Goyard se font la malle.

Dans l’univers de la maroquinerie de luxe, Hermès a une place à part. Cette maison fondée par Thierry Hermès en 1831 et qui était à l’époque une manufacture de harnais et de selles, connaît une incroyable succes story. À la fin du XIXe siècle, l’entreprise familiale s’attaque à la diversification de son savoir-faire, avec la confection de nécessaires de toilette, valises, sacs de voyage et bien sûr de sacs à mains. « Plus que toute autre grande maison française, Hermès est synonyme de raffinement, d’élégance et de luxe, avec une large diversité de productions, de formats, couleurs et matières », souligne Cyril, l’expert des ventes « Hermès vintage » chez Artcurial où deux cents sacs sont offerts à l’encan, deux fois l’an. Les prix démarrent de 700 euros pour un petit modèle en cuir des années 1950 jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour une pièce exceptionnelle en crocodile, de préférence le Crocodylus porosus, le top pour sa qualité d’écailles.
Mais ce n’est pas le prix qui conduit les acheteurs vers les salles de vente ou les boutiques de vintage dont l’offre atteint 30   % à 80   % du prix du neuf. C’est l’impatience. Car en magasin Hermès, il faut compter six mois de délai pour trouver un sac Kelly en veau (4 800 euros le 32 cm). Comptez deux ans d’attente pour un modèle en peau exotique (autruche, lézard, alligator ou crocodile). « La clientèle chic cherche également l’âme d’un objet légèrement patiné, qui a vécu et n’a pas l’air flambant neuf », ajoute Cyril Pigot.
Utilisées de nos jours comme meubles de rangement, les malles de voyage ont particulièrement la cote lorsqu’elles sont griffées Vuitton ou Goyard. Créé en 1854, Vuitton a conçu des pièces extraordinaires, à commencer par la malle-courrier plate, puis la malle-lit pour explorateur, la malle-pharmacie Croix-Rouge durant la Première Guerre mondiale, etc. Elles pouvaient être recouvertes de cuir ou avec différents types de toiles mais les plus reconnaissables restent celles avec le monogramme LV.
La maison Goyard est aussi connue pour ses « commandes spéciales ». Conan Doyle aurait écrit Les Aventures de Sherlock Holmes sur une malle-secrétaire Goyard. Des pièces vintage avec un vécu et une provenance prestigieuse sont très recherchées.

Maisons de ventes

Maison de ventes Artcurial, 7 rond-point des Champs-Élysées, Paris VIIIe, tél. 01 42 99 20 20.

Christie’s, 9 avenue Matignon, Paris, VIIIe, tél. 01 40 76 85 85.

Cabinet Chombert-Sternbach, 16 rue de Provence, Paris IXe, tél. 01 42 47 12 44.

Le Monde du Voyage, marché Serpette, Stand 15, Allée 3, 108-110 rue des Rosiers, 93400 St-Ouen, tél. 01 40 12 64 03.

Questions à... Alain Zisul, Marchand spécialiste des bagages anciens et de la maroquinerie, les puces de St-Ouen

Quelles sont vos plus fréquentes demandes de sacs ?
Le Kelly et le Birkin d’Hermès. Mais la clientèle internationale est très changeante pour le choix des matières et couleurs, calquant son désir sur les sacs portés par les stars dans les magazines ou la mode saisonnière. Cet hiver, c’est le violet qui marche bien. Cela risque de changer au printemps. Pour les hommes, c’est le sac à dépêches que je vends le mieux. Il est par excellence le porte-documents des hommes politiques, avocats et autres professions libérales.

Les malles sont-elles préférées dans leur jus ?
Les malles en vente chez nous sont en excellent état car elles ont été nettoyées par nos soins. Ces vieilles dames cumulent parfois plus d’un siècle de poussières! Ce qui est important, c’est que l’intérieur soit propre et sans moisissure. L’extérieur nécessite parfois une restauration dans les règles de l’art, que nous effectuons en atelier spécialisé, et qui ne dénature pas l’objet.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°609 du 1 janvier 2009, avec le titre suivant : L’âme des sacs à main et malles de voyage

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque