Lundi 16 septembre 2019

La SeaFair prend l’eau

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 149 mots

PALM BEACH - Inauguré en grande pompe en septembre 2007, le bateau de croisière Grand Luxe a dû revoir ses ambitions à la baisse.

Imaginé par David et Lee Ann Lester, le yacht de 70 mètres abritant la foire itinérante SeaFair a réduit de moitié son programme d’activité. Les réservations seront ouvertes sur 10 à 12 périodes de quinze jours, en hiver et en été, au lieu des 44 semaines annoncées. Capable d’accueillir jusqu’à 28 galeristes, le Grand Luxe a opéré durant six semaines seulement en 2007. Pointant du doigt la crise des taux d’intérêt dans l’immobilier aux États-Unis, David Lester a décidé d’aménager la formule en ouvrant au public l’accès du navire quelques heures par jour et en se concentrant sur l’art et le design des XXe et XXIe siècles. Actuellement à quai dans le port de Miami, le yacht devrait reprendre le large en mars ou avril.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : La SeaFair prend l’eau

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque