Samedi 23 novembre 2019

La folie des objets chinois

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 avril 2011 - 302 mots

PARIS - Les ventes de Drouot battent la chamade au rythme des enchérisseurs chinois venus enlever les trésors de Chine contre quelques millions d’euros.

Le 29 mars (SVV Delvaux), une armoire szu Chien Kuei du XIXe siècle, en bois de zitan à décor sculpté de dragons impériaux pourchassant la perle sacrée parmi les nuages, s’est envolée à 1,9 million d’euros (est. 25 000 euros). Elle aurait appartenu à la maîtresse d’un empereur chinois. Le 1er avril, le commissaire-priseur Olivier Doutrebente (en collaboration avec la SVV Delorme & Collin du Bocage) a vendu un livre calligraphié de commande impériale, d’époque Qianlong, provenant de la famille du sinologue Georges Soulié de Morant, pour 3,6 millions d’euros, soit la meilleure enchère de l’année à Drouot à cette date. 

Le 5 avril, issus de l’ancienne collection Paul-Louis Weiller, une grande coupe chinoise à bec verseur, en jade néphrite vert clair, d’époque Qianlong (est. 350 000 euros), et un vase chinois impérial longwei gong (rhyton en forme de queue de dragon), en jade vert marqué de brun-rouille, daté 1785 (est. 400 000 euros), sont respectivement partis à 1 et 2 million(s) d’euros (SVV Gros-Delettrez). Dans la même vente, un plat rond chinois en porcelaine blanche à décor bleu sous couverte, de la dynastie Yuan (XIVe siècle) (est. 700 000 euros), ainsi qu’une grande coupe libatoire en corne de rhinocéros sculptée du XVIIIe-XIXe siècle (est. 40 000 euros) sont montés respectivement à 2,8 et 1,3 millions d’euros.

Bizarrement, le 18 mars (SVV Brissonneau et SVV Daguerre), un vase chinois yuhuchuping en porcelaine blanche décorée en bleu sous couverte de fleurs et rinceaux feuillagés, expertisé « style de Yong Le » et non d’époque par le cabinet parisien Portier, a été défendu jusqu’à près de 1,5 million d’euros. Aucun Chinois n’a pourtant enchéri sur cet objet annoncé comme moderne.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°345 du 15 avril 2011, avec le titre suivant : La folie des objets chinois

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque