La foire St’art plus sélective

Le Journal des Arts

Le 25 janvier 2002

La foire d’art contemporain St’art, à Strasbourg, avait attiré en 2001 26 000 visiteurs, faisant de l’événement la seconde manifestation de ce type en France par l’affluence. L’édition 2002
du salon accueille de nouvelles galeries sélectionnées par un comité consultatif.

STRASBOURG - À la différence de la plupart des grandes foires d’art contemporain, St’art a pendant longtemps fait l’économie d’un comité de sélection. Dénommé Comité Consultatif 2002, ce dernier – composé de Jean-Pierre Arnoux, Paola Forni, Frank Pages, Guy Pieters, Beate Reifenscheid et Jean-Pierre Ritsch-Fisch – s’est réuni autour de Paskine de Gignoux, la conseillère artistique de la manifestation, pour sélectionner les quatre-vingts galeries de la foire parmi les cent vingt candidats. Au nombre des nouvelles arrivées figurent Anne Lahumière (Paris) qui proposera des œuvres de Vasarely, Marcelle Cahn ou Denis Pondruel ; Suzanne Tarasieve (Barbizon) exposera Markus Lupertz, Helmut Middendorf ou Jean-Pierre Pincemin ; Nicole Buck (Strasbourg) présentera Tony Soulié, Velickovic, Kossi Assou et Bethel Amakou ; Arte & Arte viendra de Bologne avec des créations signées Buri, Sandro Chia, Dalí, Marino Marini, Morandi, Fontana ou Zoran Music. À l’image de la Fiac, le salon strasbourgeois a incité ses exposants à présenter des expositions personnelles : tel est le cas de la galerie Kahn (Strasbourg) avec François Nussbaumer ou de la galerie Didier Vesse (Pézenas) avec Hervé Di Rosa.
Plusieurs espaces seront réservés dans la foire à des institutions culturelles. Le Centre européen d’actions artistiques contemporaines (Ceaac) présentera des pièces de ses lauréats. Le Musée Ludwig de Coblence proposera des créations issues de la collection de Peter et Irène Ludwig. Enfin, le Musée d’art contemporain de Villa Haiss (Allemagne) exposera des créations signées Joseph Beuys, Arman, Hartung, Arnulf Rainer, James Brown, Jim Dine, Cindy Sherman et Thomas Ruff.

- St’art 2002, du 1er au 4 février, parc des Expositions, Strasbourg, tél. 03 88 37 21 21, vendredi et dimanche 11h-20h, samedi 11h-22h, lundi 11h-19h ; catalogue, 20 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°141 du 25 janvier 2002, avec le titre suivant : La foire St’art plus sélective

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque