Foire

La Fiac 2017 dévoile sa sélection de galeries

Par Stéphane Renault · lejournaldesarts.fr

Le 2 juin 2017 - 688 mots

PARIS

PARIS [02.06.17] - La foire internationale d’art moderne et contemporain, qui se tiendra au Grand Palais du 19 au 22 octobre, a annoncé la liste des galeries sélectionnées pour cette 44e édition. La manifestation renforce la présence d’enseignes de premier plan en art moderne et contemporain et renouvelle son soutien aux galeries émergentes, à travers notamment le Secteur Lafayette.

Rendez-vous incontournable de l’automne, la première foire française par son ampleur et sa notoriété renforce un peu plus encore cette année sa place dans le circuit international de l’art en privilégiant une sélection marquée par le retour de galeries européennes influentes, établies et émergentes, telles que ChertLüdde (Berlin), Peter Kilchmann (Zürich), Nogueras Blanchard (Madrid), Mezzanin (Genève), Vera Cortês Art Agency (Lisbonne) et Elvira González (Madrid) ; ainsi que par l’entrée de plusieurs galeries participant pour la première fois dont Imane Farès (Paris), LambdaLambdaLambda (Pristina), Maisterra Valbuena (Madrid, Lisbonne), SCHLOSS (Oslo) et Waldburger Wouters (Bruxelles).

Avec le plus grand contingent représenté par les exposants français (plus d’un quart) et européen (plus des deux tiers), la liste rassemble des galeries issues de 26 pays.

Côté hexagonal, sont présents des acteurs majeurs de l'art moderne (Galerie 1900-2000, Applicat-Prazan, Le Minotaure, Natalie Seroussi, Galerie Zlotowski), de l’art contemporain (Air de Paris, Art : Concept, Chantal Crousel, gb agency, Karsten Greve, Lelong, kamel mennour, Nathalie Obadia, Perrotin, Almine Rech, Thaddaeus Ropac, Daniel Templon, Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Jocelyn Wolff, etc.) et des galeries reconnues pour leur rôle prescripteur : Allen, Balice Hertling, Marcelle Alix ou New Galerie pour ne citer qu'elles.

Des galeries européennes leaders dans leur domaine d’expertise seront au rendez-vous : Galerie Buchholz, Capitain Petzel, Sadie Coles HQ, Continua, Massimo De Carlo, Konrad Fisher, Bärbel Grässlin, Max Hetzler, Xavier Hufkens, Krinzinger, Lisson, Mai 36 Galerie, Victoria Miro, Jan Mot, Neu, neugerriemschneider, Eva Presenhuber, Esther Schipper, Sprüth Magers, Michael Werner, White Cube, Zeno X, mais aussi Isabella Bortolozzi, dépendance, Karma International, kaufmann repetto, König Galerie, Giò Marconi, Meyer Riegger, Neue Alte Brücke, Peres Projects, Plan B, Rodeo, ZERO… sans oublier Lars Friedrich ou Kraupa-Tuskany Zeidler.

Les galeries nord-américaines (Canada, États-Unis, Mexique) représentent plus de 20% des exposants, avec les mastodontes du marché : 303 Gallery, Blum & Poe, Gavin Brown’s enterprise, Paula Cooper, Gagosian Gallery, Barbara Gladstone, Marian Goodman, Landau Fine Art, Lehmann Maupin, Metro Pictures, Nahmad Contemporary, Pace, Regen Projects, Skarstedt, Van de Weghe et David Zwirner. Sans oublier la nouvelle génération : Miguel Abreu, C L E A R I N G, Essex Street, House of Gaga, Labor, Overduin & Co. ou encore Reena Spaulings Fine Art.Nouvelles venues pour cette édition : David Kordansky (Los Angeles) ou Edward Tyler Nahem Fine Art (New York). Dans une veine plus prospective, citons l’arrivée de David Lewis (New York), Karma (New York), Shane Campbell (Chicago) et Queer Thoughts (New York).

L’Amérique du Sud est réprésentée par Mendes Wood DM au Brésil, Casas Riegner, Instituto de Visión en Colombie, l’Asie par Edouard Malingue à Hong Kong et Shanghaï, Vitamin Creative Space à Guangzhou et Pékin, Hyundai, Kukje Gallery /Tina Kim Gallery, PKM Gallery à Séoul, Experimenter à Calcutta, ainsi que les Émirats arabes unis (Green Art Gallery, Dubaï), l’Égypte (Gypsum, Le Caire). Le continent africain est présent chez In Situ Fabienne Leclerc (Paris) ou Imane Farès (Paris).

Les 10 galeries émergentes sélectionnées dans le Secteur Lafayette, issues de 8 pays (Colombie, Égypte, États-Unis, Inde, Kosovo, Mexique, Norvège et Suisse), présenteront un projet spécifique d’un ou deux jeunes artistes : Bernhard (Zürich), Experimenter (Calcutta), Freedman Fitzpatrick (Los Angeles), Gypsum (Le Caire), Instituto de Visión (Bogota), joségarcía ,mx (Mexico), LambdaLambdaLambda (Pristina), Queer Thoughts (New York), SCHLOSS (Oslo) et Truth and Consequences (Genève).

Cette année encore, le secteur On Site présentera des œuvres sculpturales et installations, dans les galeries, le jardin et sur l’esplanade du Petit Palais, ainsi que sur l’avenue Winston Churchill, piétonnisée à l’occasion de la foire.

Le parcours d’œuvres Hors les murs se déploiera au Jardin des Tuileries, au Musée national Eugène Delacroix et sur la place Vendôme. Autre événement, le festival de performances Parades for FIAC, ainsi qu’une série de conférences et un cycle de films d’artistes. L’ensemble de la programmation sera annoncé prochainement.

Légende photo

Allée dans la Fiac 2016 le soir du vernissage © photo Ludosane

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque