Histoire de Château

La collection Martinet

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 1 mars 2006

Le château du Martinet situé près de Carpentras et bâti au xive siècle, est depuis 1628 la demeure ancestrale de la famille des Isnard. Détruit en 1793, reconstruit quelques décennies plus tard, il fut acheté en 1987 par un couple de jeunes propriétaires qui eurent à cœur de conserver meubles et tableaux in situ tout en complétant au fil des années la décoration. Mais depuis peu, le château a été revendu. Son contenu est aujourd’hui mis aux enchères.
Les tableaux anciens, soit une cinquantaine de témoins séculaires de cette demeure, constituent la partie historique de la vente.  Ainsi une suite de trois paysages maritimes de David de Marseille (est. 75 000 €) dans le grand salon. D’autres « marines » trônaient dans le petit salon tandis que des toiles d’Osias Beert, Van Loo, Oudry, Boilly, Isabey et quelques autres ornaient tous les étages.
Une collection de lions en céramique, passion de la dernière châtelaine, de toutes tailles et époques, de manufactures françaises et étrangères, s’était appropriée la salle à manger classée « Monument historique ». À partir de 100 € pour un petit modèle de 6,5 cm en faïence de Malicorne à décor floral de la fin du XIXe jusqu’à 25 000 € pour une paire de lions de Rouen du XVIIIe, de plus d’un mètre de haut, en camaïeu bleu et crinière or.

Collection du château du Martinet, vente le 14 mars, hôtel Dassault, maison de ventes aux enchères Artcurial, 7 rond-point des Champs-Élysées, Paris VIIIe, tél. 01 42 99 20 20, www.artcurial.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°578 du 1 mars 2006, avec le titre suivant : Histoire de Château

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque