Samedi 21 septembre 2019

Grecs et Phéniciens

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 septembre 2010 - 104 mots

PARIS - Des objets phéniciens, actuellement à l’affiche à l’Institut du monde arabe à Paris (lire le JdA n°273, 18 janvier 2008), et des vases grecs sont à l’honneur de la vente d’archéologie de la maison Tajan le 8 février à Drouot. À noter, une amphore grecque de type B à figures noires, attribuée au peintre du Vatican 359, vers 510 avant J.- C., provenant de l’ancienne Collection du Baron Seillière, estimée 55 000 euros, et une perle pendentif phénicienne en pâte de verre bleue, blanche et jaune représentant une tête d’homme barbu, estimée 10 000 euros.

Tél. 01 53 30 30 30, www.tajan.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°274 du 1 février 2008, avec le titre suivant : Grecs et Phéniciens

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque