Mardi 17 septembre 2019

Galerie

Ethan Murrow - En galerie

Galerie particulière – Paris-3e - Jusqu’au 30 mars 2019

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 21 février 2019 - 165 mots

PARIS

Dernière exposition pour la Galerie particulière. Créée il y a dix ans, la galerie s’était rapidement fait une place parmi les amateurs de photographie et de dessin contemporains.

En représentant des artistes comme Anne-Lise Broyer, Claudine Doury, Todd Hido et Laurent Millet (pour les photographes), Kate MccGwire, Pierrick Naud et Levi van Veluw (pour les plasticiens), l’enseigne a su imposer une sensibilité poétique et romantique à part dans le marché de l’art. C’est à Ethan Murrow que revient la responsabilité de fermer, le 30 mars, la porte à clé, avec ses dessins sur papier à l’univers surréel. La valeur de ces œuvres, à la technicité exceptionnelle, était comprise entre 18 000 et 40 000 euros ; « était », car tous les dessins étaient vendus dès la fin du mois de janvier… Un bel au revoir lancé à une galerie assurément particulière et à ses fondateurs, Guillaume Foucher et Frédéric Biousse, partis se reconvertir dans l’hôtellerie, emportant dans leurs bagages la directrice de la galerie Audrey Bazin.

« Ethan Murrow. The Grand Theft »
Galerie particulière, 16, rue du Perche, Paris-3e, www.lagalerieparticuliere.com

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°721 du 1 mars 2019, avec le titre suivant : Ethan Murrow - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque