Mardi 17 septembre 2019

Egyptomanie

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 septembre 2010 - 101 mots

LONDRES - Le 23 janvier, Bonhams organisait à Londres une vente thématique d’objets néoégyptiens, coïncidant avec l’exposition « Toutânkhamon » en cours dans la capitale britannique.

La vente était composée de meubles et objets néoégyptiens d’époque Empire, Régence et Art déco ; de sculptures, bijoux et oeuvres d’art inspirés de l’Ancienne Égypte ; de peintures, aquarelles et gravures illustrant l’Égypte, de livres ainsi que de photographies de voyages. La moitié des 165 lots ont trouvé preneur à l’instar d’un sarcophage d’enfant en pierre sculptée et gravée, acheté chez un antiquaire égyptien en 1970 et adjugé 22 000 livres (30 000 euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°274 du 1 février 2008, avec le titre suivant : Egyptomanie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque