Lundi 17 décembre 2018

Dessin

Effeuillage de printemps

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 27 mars 2013 - 718 mots

Pas moins de six maisons de vente profitent de la semaine du dessin pour disperser des œuvres sur papier, pour un montant total estimé au minimum 7,2 millions d’euros.

PARIS - 1 300 feuilles attendent les amateurs de dessins de toutes époques, les 10, 11 et 12 avril en ventes publiques à Paris pendant les salons de dessin. Fidèle cet événement porteur, Christie’s offre une sélection de dessins du XVIe au XIXe siècle comprenant une feuille inédite à la plume et encre brune de Nicolas Poussin, représentant Un homme allongé sur un lit, deux hommes debout derrière, l’un lui tenant la main (est. 80 000 euros), identifié comme une étude pour La Mort de Germanicus, tableau daté de 1627 et conservé au Minneapolis Institute of Arts ; un pastel sur papier bleu d’Élisabeth Vigée Le Brun figurant le délicat Portrait d’une jeune fille (est. 40 000 euros), ainsi qu’une vue animée du Quai de Mégisserie et Pont-Neuf (est. 80 000 euros) par Gabriel de Saint Aubin, fervent chroniqueur du Paris au temps des Lumières. La maison de vente lance cette année un second rendez-vous dédié aux œuvres modernes sur papier, dominé par un grand dessin à l’encre et lavis d’encre de Pablo Picasso. Estimé 800 000 à 1 million d’euros, Femme assise (1942) représente Dora Maar en pied assise dans un fauteuil. Font partie des autres pièces phares La Parade du cirque (1904), vibrante gouache sur papier de Kees Van Dongen ; un Portrait de Blaise Cendrars (1916-1918) à la mine de plomb par Amadeo Modigliani, provenant directement de la famille de Cendrars, et l’important fusain Après le bain, femme nue s’essuyant d’Edgar Degas, estimé 200 000 euros chacun.

Des raretés de renom

Piasa présentera en vedette un dessin au crayon noir de Jean-Auguste Ingres représentant Jenny de Lavalette (1817), provenant de la famille Fabius (est. 250 000 euros), ainsi qu’un Portrait de femme assise tenant un mouchoir dans les mains (1743) de Carle Van Loo (est. 20 000 euros), faisant partie d’une série de portraits de proches de l’artiste dont trois sont au Musée du Louvre. Chez Artcurial, l’attention se porte sur une Jeune femme se tressant les cheveux devant un miroir (vers 1857-1860) au crayon noir de Degas (est. 40 000 euros) ; sur un lavis brun de Victor Hugo montrant Le rocher Ortach de l’île de Guernesey (est. 90 000 euros) et sur un caprice architectural à la sanguine d’Hubert Robert, daté 1763 et montrant une partie du portail de Saint Pierre de Rome (est. 30 000 euros). Une rare aquarelle de Jean Baptiste Greuze (est. 15 000 euros), Le père paralytique servi par ses enfants (1760), et deux feuilles issues de la « Grande Série Biblique » (1785-1790) de Giovanni Domenico Tiepolo (est. 80 000 chacune) sont à saisir chez Millon. Chez Ader, le clou revient à un ensemble d’art brut de 1 500 dessins gouachés de Bêtes jamais vues (1930-1967) de l’autodidacte espagnol Josep Baqué, proposés en dix lots avec faculté de réunion (est. 100 000 euros l’ensemble). Quelques pépites sont à chiner chez Thierry de Maigret, tel un dessin attribué à Giulio Romano (est. 6 000 euros) qui est une étude pour la partie gauche du tableau La Donation de Constantin, peint dans les Stanze du Vatican après la mort de Raphaël en 1520, par les peintres de son atelier.

SVV de Maigret, le 10 avril
Expert : René Millet
Estimation : 200 000 à 300 000 euros
Nombre de lots : 215
www.thierrydemaigret.com

Artcurial, le 10 avril
Expert : Cabinet de Bayser
Estimation : 600 000 à 800 000 euros
Nombre de lots : 84
www.artcurial.com

Christie’s, le 10 avril
Expert : Ketty Gottardo
Estimation : 1,4 à 2 millions d’euros
Nombre de lots : 163
www.christies.com

Christie’s, le 11 avril
Expert : Tudor Davies
Estimation : 3,6 à 5,4 millions d’euros
Nombre de lots : 55
www.christies.com

SVV ader, le 11 avril
Expert : René Millet
Estimation : 350 000 à 450 000 euros
Nombre de lots : 385
www.ader-paris.fr

SVV Millon & Associés, le 12 avril
Expert : Cabinet de Bayser
Estimation : 600 000 à 800 000 euros
Nombre de lots : 206
www.millon-associes.com

Piasa, le 12 avril
Expert : Cabinet de Bayser
Estimation : : 500 000 à 600 000 euros
Nombre de lots : 192
www.piasa.fr

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°388 du 29 mars 2013, avec le titre suivant : Effeuillage de printemps

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque