Mardi 11 décembre 2018

Drouot

Drouot : les derniers travaux retardés d’un an

Les dirigeants de Drouot renoncent à une fermeture estivale prolongée de l’hôtel des ventes

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 6 juin 2012 - 564 mots

PARIS - Depuis 2010, le groupe Drouot a engagé un important programme de travaux d’un montant global de plus de 12 millions d’euros consacrés à la modernisation de son lieu de vente historique : l’hôtel des ventes Drouot-Richelieu.

Le 30 mai a été inauguré, après des mois de travaux, le nouvel accès principal de l’hôtel Drouot, situé dans le pan coupé de l’immeuble au croisement des rues Drouot et Rossini, faisant gagner quelque 90 mètres carrés au hall d’entrée. Une troisième et dernière phase du chantier, dévolue à des mises en conformité de sécurité incluant le remplacement des escalators et ascenseurs, devait avoir lieu cet été. Elle obligeait l’hôtel Drouot à rester complètement fermé du 1er juillet au 30 septembre, soit un mois de plus que de coutume. En juillet et septembre, les ventes à Drouot sont moins fréquentes et généralement moins prestigieuses. Mais se posait tout de même le problème d’une inactivité prolongée pour nombre de commissaires-priseurs. Celle-ci pouvait constituer une menace économique pour leur société, même si une partie des ventes dites courantes pouvait être déplacées sur le site de Drouot-Nord à Montmartre où sont dispersés de l’électroménager, des meubles et objets du « tout-venant ».

Très peu de professionnels disposent d’une salle où ils peuvent organiser des ventes, comme le commissaire-priseur David Nordmann (SVV Ader) ou la maison Million & associés. Les dirigeants de Drouot se sont alors mis en quête d’un lieu de substitution à Drouot Richelieu. « Nous avons envisagé différentes options et étudié plusieurs propositions de lieux de remplacement pour la durée des travaux, notamment le Palais des Congrès, la Gaîté-Lyrique, l’Espace Champerret, la halle Freyssinet ou encore le Tapis rouge, rapporte Olivier Lange, directeur général de Drouot Patrimoine. Ces solutions n’ont pas été retenues en raison des impératifs et contraintes logistiques liés au bon déroulement de nos ventes aux enchères : trouver un espace offrant des conditions d’exploitation comparables à Drouot s’est révélé particulièrement ardu ». S’offrait une autre alternative qui aurait pu convenir, le Carrousel du Louvre, lequel n’a pas été plébiscité par l’ensemble des opérateurs de Drouot consultés. Aussi, à la fin du mois de mai, les dirigeants de Drouot ont préféré faire machine arrière, ramenant la fermeture estivale de Drouot du 13 juillet au 25 septembre et différant d’une année supplémentaire l’essentiel des travaux, officiellement « pour contraintes techniques ».

Cirque d’hiver réquisitionné
Entre-temps, quelques maisons de ventes, lasses des tergiversations de leurs représentants, avaient pris les devants pour investir d’autres lieux d’exposition et de vente. Rémy Le Fur, dirigeant d’Auction Art, occupe ainsi le Cirque d’hiver pour une série de ventes début juillet. La maison Europ Auction a récupéré un bel espace à deux pas de l’hôtel des ventes, au 4, rue Drouot, anciennement occupé par l’antiquaire Steinitz. Situé à l’étage d’un hôtel particulier, l’endroit est composé de quatre pièces dont une grande salle de réception, entièrement décorées de boiseries d’époque XVIIIe avec une hauteur sous plafond de 6 m. Europ Auction inaugurera sa nouvelle adresse le 18 septembre, à l’occasion d’une vente de prestige organisée durant la Biennale des antiquaires. Mais elle a été rappelée à l’ordre par les dirigeants de l’hôtel des ventes, le label « Drouot » ne pouvant être utilisé pour ce lieu de ventes privé. En grand seigneur, la maison de ventes a proposé de sous-louer son prestigieux écrin à l’ensemble de ses confrères de la place parisienne.

Légende photo

Façade de l'Hôtel des ventes de Drouot à Paris (1852) - source Wikipedia

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°371 du 8 juin 2012, avec le titre suivant : Drouot : les derniers travaux retardés d’un an

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque