Mercredi 19 décembre 2018

Drawing Now, l’âge de (dé)raison

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 25 mars 2013 - 326 mots

Devenu un rendez-vous incontournable de l’agenda de l’art actuel, Drawing Now, le Salon du dessin contemporain [dont Philippe Piguet, collaborateur de L’œil, est directeur artistique], connaît sa
7e édition cette année et, donc, l’âge de raison. Mais cette maturité acquise n’empêche point, comme le note sa directrice Christine Phal, le « petit grain de déraison afin de réserver encore des surprises ! »

Cette année, 20 000 visiteurs sont attendus par les 85 galeries françaises et étrangères qui font la foire. L’espace Référence, qui compte 71 galeries bien établies (Jean Fournier, Thessa Herold, etc.), s’associe à l’espace Émergence mettant en avant 14 jeunes galeries, dont Gourvennec Ogor, pour montrer l’éventail le plus large possible du médium dessin. De la BD (Frank Miller, Galerie 9e Art) à l’art brut (Lubos Plny, Galerie Christian Berst), en passant par le trait d’humour (Guillaume Pinard chez Anne Barrault) ou le tracé minimal (Thomas Müller, Vidal-Saint Phalle), le visiteur, qu’il soit néophyte ou éclairé, peut s’offrir un dessin original pour environ 2 000 euros, les feuilles d’artistes confirmés pouvant atteindre 50 000 euros ; mais, comme le rappelle Christine Phal, « on peut encore trouver quelques œuvres de jeunes artistes au-dessous de 1 000 euros ». Par ailleurs, ce salon prospectif se met à l’heure suisse en se focalisant sur la richesse de la création graphique helvétique et sur le dynamisme de ses nombreuses galeries, telle Analix Forever.

Autres temps forts, Drawing Now invite le président du Palais de Tokyo, Jean de Loisy, à dévoiler son « musée imaginaire » et, plus innovant que jamais, lance une série de conférences autour du dessin, avec notamment pour le dimanche 14 avril, une rencontre très attendue sur le street art. On y sera !

Voir

Drawing Now, Salon du dessin contemporain, Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, Paris-1er, www.drawingnowparis.com, du 10 au 14 avril 2013, de 11 h à 20 h, 19 h le dimanche 14 avril, tarifs : 15 et 8 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Drawing Now, l’âge de (dé)raison

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque