Mercredi 21 février 2018

Corot à vendre

L'ŒIL

Le 21 février 2008

L’étude Poulain Le Fur consacre une journée de décembre aux « Tableaux anciens, bel ameublement et objets d’art du XVIIIe siècle ». Les pièces majeures de cette journée se trouvent parmi les tableaux du XIXe siècle. En effet, trois œuvres de Jean-Baptiste Camille Corot qui avaient été présentées aux temps forts de Drouot sont mises en vente. Trois huiles de petite dimension qui devraient atteindre de 400 000
à 1 MF pour la plus grande. Ces trois toiles permettent d’observer l’évolution de la peinture de Corot entre Campagne romaine, huile des années 1830 et les deux autres Souvenirs de Saint-Omer et Campanile vu à travers la feuillée, datées autour de 1870. Dans ces dernières, on remarque le traitement en touches juxtaposées qui annonce l’impressionnisme.

PARIS, étude Poulain Le Fur, 9 décembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°522 du 1 décembre 2000, avec le titre suivant : Corot à vendre

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque