Contes et légendes du design

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 1 juin 2005

Connaissez-vous les « Designer’s Days » ? C’est un petit événement annuel autour du design qui a lieu dans la capitale, à l’initiative d’une association qui porte le même nom. Y participent une trentaine d’acteurs (éditeurs, fabricants et distributeurs) qui chaque année ouvrent leur show­room pour une semaine d’exposition de folie dans tout Paris. Les professionnels et le grand public y sont conviés pour regarder, tester, poser des questions et débattre des dernières créations en matière de mobilier et d’objets. Il est aussi question de découvrir des scénographies éphémères inspiratrices d’idées nouvelles. L’édition 2005 sera féerique puisque développée autour du thème des « Contes et légendes ». Dans des vitrines racontant l’histoire du Petit Chaperon rouge, la Samaritaine mettra par exemple en scène des produits signés Magis, tel le tabouret chien qui devient par son ombre projetée le loup rencontré dans la forêt. L’éditeur Silvera a choisi le mythe du Perfect love, décliné dans tant de contes. Il sera notamment illustré par le célèbre fauteuil Egg pivotant de Arne Jacobsen dont le succès dure depuis près de cinquante ans. La princesse au petit pois sera le fil conducteur du Conrad Shop où trônera un lit dessiné par Terence Conran, entouré d’objets de différents créateurs, comme une chaise de Louise Campbell. L’Italien Alessi a, quant à lui, inventé son propre conte intitulé Les Douze Amies, histoire de personnaliser à douze reprises avec des parures de joailliers le fameux tire-bouchon chromé Anna G. en forme de figurine féminine d’Alessandro Mendini.

«Designer’s Days», 9-16 juin, PARIS,divers lieux, tél. 01 42 59 73 96, www.designersdays.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°570 du 1 juin 2005, avec le titre suivant : Contes et légendes du design

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque