Dimanche 29 novembre 2020

Arts premiers et contemporain

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 décembre 2010 - 76 mots

PARIS - La galerie d’arts premiers Schoffel-Valluet, à Paris, accueille désormais un département consacré à l’art contemporain, baptisé « Arsenicgalerie ».

L’initiative, née de la rencontre entre Judith Schoffel et Christophe de Fabry, n’est pas de s’inscrire dans une continuité avec des artistes contemporains africains, mais de montrer des œuvres plutôt figuratives, comme celles du Français Stéphane Blanquet ou du Japonais Daisuke Ichiba.

Galerie Schoffel-Valluet, 14, rue Guénégaud, 75006 Paris, tél. 01 43 26 83 3

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°336 du 3 décembre 2010, avec le titre suivant : Arts premiers et contemporain

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque