Mercredi 11 décembre 2019

Berlin

Art Forum se cherche toujours

Par Roxana Azimi · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2010 - 652 mots

La multiplication des « solos shows » et l’amélioration du secteur « Focus » pourraient bonifier la foire Art Forum organisée du 7 au 10 octobre.

BERLIN - A priori, Berlin a tout pour plaire. Codirecteur de la foire Art Forum, Peter Vetsch en égrène aisément les atouts : « Berlin est toujours une ville bon marché pour les artistes et les galeries en termes de loyer. La ville a des musées exceptionnels, deux cents galeries – ce qui donne un riche panorama de l’art actuel –, de nombreuses structures privées abritant des collections, et un grand nombre d’artistes qui y travaillent. » Le bréviaire est on ne peut plus fidèle à la réalité. Mais ce carré d’as n’a pas vraiment profité à Art Forum. « Le problème de la foire tient précisément au succès de la scène berlinoise ces dix dernières années. Le public vient pour visiter les ateliers d’artistes, les musées, les galeries. Le Gallery Weekend Berlin est d’un format idéal avec des expositions soignées. J’ai toujours pensé que c’était aussi bien, sinon meilleur qu’une foire pour les visiteurs », observe le galeriste berlinois Matthias Arndt, lequel participe néanmoins au salon avec un solo show de Ralf Ziervogel. Certes le salon berlinois a gagné en coffre en 2009 grâce à la nouvelle direction bicéphale d’Eva-Maria Häussler et Peter Vetsch. Ces derniers avaient réussi à convaincre les poids lourds allemands comme les Berlinois Esther Schipper et neugerriemschneider ou Hans Mayer (Düsseldorf) de venir. Malgré tout, l’événement restait empreint d’une certaine fadeur. Cette année, les mandarins locaux sont de retour, exception faite de Max Hetzler (Berlin). Le salon n’en reste pas moins très germanique malgré la présence des Parisiens Nathalie Obadia et Daniel Templon. « J’y vois des collectionneurs très intéressants et connaisseurs, comme ceux que l’on voit sur Art Brussels, et j’ai aussi eu la visite d’institutions privées européennes », souligne Nathalie Obadia, laquelle a vendu à Berlin aussi bien Martin Barré que Joana Vasconcelos.

Cette édition marque aussi l’entrée en lice d’Anne de Villepoix (Paris) et le retour de Jocelyn Wolff (Paris). « La foire est petite, on peut en faire le tour assez facilement, et comme il y a une atmosphère «cool», certains collectionneurs et musées en profitent bien, confie ce dernier en prévoyant Guillaume Leblon et Valérie Favre. Il faut toujours alterner les foires «stress» et les foires «cool». C’est, je pense, aussi vrai pour les exposants que les visiteurs. » La qualité devrait progresser cette année grâce aux dix-neuf expositions monographiques programmées, notamment Keren Cytter chez Schau Ort (Zurich), Tatiana Trouvé chez Johann König (Berlin) ou Mathilde Rosier chez Iris Kadel & Moritz Willborn (Karsruhe). Sans oublier Douglas Gordon, proposé par un nouvel entrant, Yvon Lambert (Paris, New York). « Douglas vit à Berlin, mais n’y a pas de représentation. Le but est de réactiver le lien avec nos collectionneurs allemands, et il n’y a rien de mieux qu’une foire pour cela », explique Olivier Belot, directeur de la galerie Yvon Lambert. La prime ne va pas seulement aux jeunes et aux quinquas. Comme l’an dernier, le salon veille à ne pas oublier les racines de l’art actuel, remettant notamment en selle le constructivisme d’Imi Knoebel chez Fahnemann (Berlin).

Dédié aux jeunes galeries, le secteur « Focus » avait été particulièrement calamiteux en 2009. Repensée de fond en comble, cette plateforme a été placée au centre de chacun des deux halls de la foire. Par un nouveau système de cooptation, selon lequel une galerie choisie peut en nommer une autre, la section devrait offrir plus d’homogénéité, et espérons-le, plus de substance que lors de l’édition précédente.

ART FORUM BERLIN

Du 7 au 10 octobre, Exhibition Grounds Messe Berlin, halls 18 & 20, Palais am Funkturm, entrée hall 19, Hammarskjöldplatz, Berlin, tlj 12h-19h, www.art-forum-berlin.com

Directeurs : Eva-Maria Häussler et Peter Vetsch
Nombre d’exposants : 108
Tarif du stand : 235 euros le mètre carré
Nombre de visiteurs en 2009 : 40 000

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°331 du 24 septembre 2010, avec le titre suivant : Art Forum se cherche toujours

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque