Mercredi 21 octobre 2020

Art Basel poursuit Adidas

Par Stéphane Renault · Le Journal des Arts

Le 7 juin 2017 - 109 mots

Bâle. Pour qui douterait encore que la foire d’art contemporain est devenue une marque internationale à part entière, Art Basel a lancé des poursuites à l’encontre de la marque de sportswear pour avoir utilisé son nom sans son autorisation sur une édition de baskets. En cause, la diffusion sur son compte twitter d’informations destinées à « promouvoir des événements à Miami et Miami Beach durant lesquels Adidas a distribué ce modèle de baskets ». Le 30 novembre 2016, Adidas sponsorisait une chorégraphie dans le cadre de l’édition de la foire en Floride. La plainte porte notamment sur la distribution gratuite d’un millier de paires siglées « Art Basel ».

Les articles du dossier Art Basel 2017

  • Art Basel, toujours plus monumentale ></a></li>
	<li>Du maxi à gogo <a href=></a></li>
	<li>L’art de faire les choses en grand <a href=></a></li>
	<li>« Galleries », the place to be <a href=></a></li>
	<li>Fontana de jouvence <a href=></a></li>
	<li>Liste, tremplin d’Art Basel <a href=></a></li>
	<li>« Feature » et « Statements », lieux de (re)découvertes <a href=></a></li>
	<li>Films expérimentaux et vidéos d’artistes <a href=></a></li>
	<li>Claudia Comte occupe la place <a href=></a></li>
	<li>Art Basel poursuit Adidas <a href=></a></li>
	<li>Photo Basel se reconfigure <a href=></a></li>
	<li>Design Miami Basel, internationale <a href=></a></li>
	<li>Art Basel par ceux qui la font <a href=></a></li>
</ul>
</div></p></div></body></html>

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°481 du 9 juin 2017, avec le titre suivant : Art Basel poursuit Adidas

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque