Après TEFAF Bâle, Cultura

L'ŒIL

Le 1 novembre 1999

La 5e édition de TEFAF Bâle n’aura pas lieu. Conçue en 1995 comme le pendant méridional de TEFAF Maastricht, TEFAF Bâle n’est finalement pas parvenue à rassembler les marchands et les collectionneurs d’Europe du sud et centrale, jouant finalement sur le même terrain que sa grande sœur TEFAF Maastricht (Allemagne, Bénélux, Grande-Bretagne, France...). Les organisateurs ont donc préféré concentrer leurs efforts sur cette dernière, malgré le premier succès de l’édition suisse. Le marchand helvète Miklos von Bartha et son acolyte britannique Ben Janssens prennent toutefois le relais avec « Cultura ». 70 marchands, provenant de 10 pays différents sont attendus, parmi lesquels Piltzer, Mermoz et Pierre Berès côté français. La plupart des exposants sont spécialisés en antiquités classiques et archéologie. On trouve également une belle section de livres anciens et de manuscrits enluminés. Deux stands sont cette année réservés à la Fondation Leschot de Berne et au Vitra Design Museum de Weil, qui présentent quelques pièces de leur collection, échappant évidemment à la vente. L’Œil participe à l’enthousiasme de cette première édition et invite ses lecteurs sur son stand durant toute la durée de l’événement.

BÂLE, Messeplatz, bâtiment 3, 13-21 novembre, rens. : (00 41) 61 273 54 54.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°511 du 1 novembre 1999, avec le titre suivant : Après TEFAF Bâle, Cultura

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque