Jeudi 12 décembre 2019

Anselm Kiefer - En galerie

Galerie Ropac – Pantin (93)- Jusqu’au 31 mai 2018

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 26 mars 2018 - 135 mots

Cinq ans après l’exposition d’Anselm Kiefer pour l’inauguration de son espace à Pantin, et dans la continuité de la rétrospective au Centre Pompidou en 2015-2016, Thaddaeus Ropac montre une nouvelle série d’une vingtaine d’œuvres charpentées du célèbre artiste allemand.
Ces peintures et ces sculptures, dont la valeur va de 500 000 à 1,4 million d’euros, ont été réalisées en hommage à Andrea Emo (1901-1983), philosophe italien dont les réflexions nihilistes nourrissent sa production hantée par le souvenir. Ses pièces matiéristes, sur lesquelles l’artiste a fait couler du plomb en fusion, sont à déchiffrer tels des tableaux-palimpsestes ou des micro-fictions où travaille la sédimentation du souvenir. Un catalogue documenté, offrant des extraits du journal de Kiefer, est édité à cette occasion.

« Anselm Kiefer, Für Andrea Emo »,
Galerie Thaddaeus Ropac, 69, avenue du Général-Leclerc, Pantin (93), www.ropac.net

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°711 du 1 avril 2018, avec le titre suivant : Anselm Kiefer - En galerie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque