Samedi 16 novembre 2019

Affaire True : la Merrin Gallery accusée

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 mai 2006 - 87 mots

NEW YORK - Dans le cadre du procès impliquant Marion True, l’ancienne conservatrice du Getty Museum à Los Angeles (lire le JdA no 229, 20 janvier 2006) les procureurs italiens ont désigné la Merrin Gallery, à New York, comme l’un des chaînons d’un vaste trafic d’antiquités.

Mise en cause par des documents saisis dans les bureaux du marchand bâlois Gianfranco Becchina, la Merrin Gallery aurait fait l’achat d’antiquités qu’elle avait revendues par la suite au Getty, et ce sans détenir aucun document officiel autorisant l’exportation hors d’Italie.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°237 du 12 mai 2006, avec le titre suivant : Affaire True : la Merrin Gallery accusée

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque