Samedi 17 février 2018

Affaire des cols rouges (suite)

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 juin 2010

PARIS - Rien ne va décidément plus pour l’UCHV (Union des commissionnaires de l’hôtel des ventes) qui regroupe 110 transporteurs et manutentionnaires de Drouot, au centre d’un vaste trafic d’objets d’art à l’hôtel des ventes parisien. Ce scandale a éclaté début décembre 2009, avec la mise en examen de huit commissionnaires et d’un commissaire-priseur pour association de malfaiteurs, vol et recel en bande organisée. Fin mai, au terme de 96 heures de garde à vue, René Revial, gérant de l’UCHV depuis 1998, a été relâché puis mis en examen pour le même chef d’inculpation et placé sous contrôle judiciaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°327 du 11 juin 2010, avec le titre suivant : Affaire des cols rouges (suite)

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque