Vendredi 15 novembre 2019

Rétrospective

2 novembre 2018, La maison mère d’Art Basel traverse une mauvaise passe

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 2 janvier 2019 - 169 mots

BALE / SUISSE

Fragilisé par les difficultés de ses salons hors art, MCH Group réduit la voilure

Art Basel
La foire Art Basel à Bâle en Suisse
© photo Ludosane pour LeJournaldesArts.fr, 2017

MCH Group, premier organisateur suisse de salons, annonce qu’il va revendre ses participations récemment acquises dans les foires d’art contemporain Art Düsseldorf et India Art Fair (New Delhi) et qu’il ne s’associera finalement pas au lancement d’« Art SG Singapour ». Dans un autre registre, le groupe arrête les foires généralistes Comptoir Suisse et Züspa. MCH est confronté à plusieurs difficultés d’ordre conjoncturel (l’extension coûteuse des halls d’exposition de Bâle) et structurel (une désaffection des foires généralistes traditionnelles et une remise en cause du vaisseau amiral Basel World) aboutissant à des pertes records et des démissions en cascade. Le groupe peut cependant compter sur Art Basel et souhaite s’appuyer sur Masterpiece (Londres) et Art Basel Cities [expositions internationales organisées en collaboration avec des grandes villes, NDLR] pour se relancer. Mais ces difficultés ne remettent pas en cause – pour le moment ? – la dynamique des grandes foires d’art relativement à la fragilité des galeries. 

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque