Manifestation contre un spectacle de son et lumière à Teotihuacán

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 décembre 2008

MEXICO (MEXIQUE) [30.12.08] – Une manifestation a eu lieu dans le complexe de pyramides de Teotihuacán contre l’installation d’un spectacle de lumières dans cet important site archéologique.

Le 23 décembre, vingt membres du syndicat de l’Institut National de l’Anthropologie et de l’Histoire du Mexique (INAH) ont manifesté devant l’entrée principale du complexe de pyramides de Teotihuacán, la cité la plus connue de l’Amérique Précolombienne. Bien que n’ayant pas réussi à bloquer le passage des centaines de touristes qui visitent ce lieu chaque jour, leur modeste barrière humaine cherchait à empêcher symboliquement l’installation d’un système de lumières pour un spectacle nocturne.

Pour les membres du syndicat de l’INAH, l’aménagement d’un  sons et lumières endommagerait les constructions de cette cité érigée à partir du II siècle avant Jésus-Christ. Mais ce type de spectacle existe déjà dans d’autres sites archéologiques mexicains d’importance, comme ceux d’Uxmal et de Tulum.

Benito Taibo, le représentant de la Coordination Nationale de la Diffusion de l’INAH, assure que l’intervention ne démarrera pas sans un consensus autour du projet à fin d’éviter d’éventuels dégâts. Il a également souligné que le Conseil d’Archéologie surveille le projet et que les perforations nécessaires aux installations ne seront pas réalisées sur les couches de sol préhispanique. De plus, le spectacle de son et lumières dans ce site bénéficierait d’abord aux populations locales avec l’augmentation de la fréquentation touristique.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque