Samedi 22 février 2020

L’Université catholique de Lyon fait sa rentrée dans une prison du XIXe siècle réhabilitée

Par Elise Padirac · lejournaldesarts.fr

Le 14 septembre 2015 - 383 mots

LYON [14.09.15] – L’ancienne prison Saint-Paul a été réhabilitée pour accueillir l’Université catholique de Lyon en cette rentrée 2015. Construite en 1831, elle avait fermé tout récemment en 2009.

L’Université catholique de Lyon, qui était située rue du Plat, a déménagé dans la prison Saint-Paul rénovée pour sa rentrée 2015. « Les locaux de Bellecour ne sont plus du tout suffisants » expliquait Thierry Magnin, le recteur de l’Université. La vente du site de Bellecour, entre autres sources de financement, a permis la réhabilitation de la prison Saint-Paul pour accueillir l’Université catholique de Lyon dans des locaux à la mesure de la hausse du nombre d’étudiants inscrits.

Critiquées pour leur vétusté et leur surpopulation carcérale, les prisons Saint-Paul et Saint-Joseph ont été désaffectées en 2009 et les détenus transférés dans un nouvel établissement pénitentiaire à Corbas. Leur destruction avait alors été envisagée, suscitant de vives réactions, comme en témoigne la création d’un blog consacré au sauvetage des prisons Saint Paul et Saint Joseph, situées dans le quartier Perrache à Lyon, et actuellement menacées de destruction. Construites respectivement en 1831 et en 1865, ces prisons ont été les témoins de la barbarie de Klaus Barbie et de la détention et torture de nombreux résistants, parmi lesquels Jean Moulin et Raymond Aubrac. Elles ont rouverts temporairement en septembre 2012, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, pour présenter des œuvres commémoratives, notamment d’Ernest Pignon-Ernest.

« "La vie grande ouverte" est un projet de reconversion des prisons Saint-Joseph et Saint-Paul, pour la première en logements, bureaux et résidence intergénérationnelle et, pour la deuxième, en campus universitaire. Nous avons gardé 40 % des anciens bâtiments » a indiqué Jean-Pierre Blondeau, l’architecte en charge de la réhabilitation de la prison Saint-Paul. Une seule des 6 branches du plan en étoile de l’ancien bâtiment a été supprimée : « Nous avons détruit la sixième aile pour la remplacer par une passerelle en métal reliant la partie ancienne à un tout nouvel édifice », explique l’architecte. Les lieux autrefois occupés par des cellules sont aujourd’hui dotés de plusieurs amphithéâtres et laboratoires, mais également d’une salle de sport et d’une bibliothèque. La chapelle a été conservée et son rez-de-chaussée investi par une brasserie.

En cette rentrée 2015, l’ex-prison accueille plusieurs milliers d’étudiants ; l’inauguration officielle aura lieu le 8 octobre 2015.

Légende photo

Panorama de la prison Saint-Paul de Lyon, vue de l'intérieur en cours de réfection © Photo Gloumouth1 - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque