Londres fait son festival de « cans »

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mai 2008

LONDRES (U.K) [20.05.08] – L’exposition « Cans Festival » organisée dans un tunnel par le graffeur londonien Banksy a rencontré un énorme succès : 19 000 personnes l’ont visitée en un week-end.

%26copy; D.R

Le Cans Festival, qui a eu lieu à Londres le premier week-end de mai, est une réussite : avec 9 500 visiteurs par jour, le graffeur Banksy bat les records de fréquentation de la National Portrait Gallery et de la Tate Britain, qui accueillent en moyenne respectivement 4 400 et 4 600 visiteurs par jour. Cette exposition présentait les œuvres d’une quarantaine d’artistes, graffeurs et sculpteurs du monde entier, dans un tunnel londonien, sur Leake Street. L’exposition proposait aux visiteurs des espaces d’expression : plus de 500 personnes sont venues apposer leur touche à cet ensemble d’art urbain.

Le tunnel a été loué à la société Eurostar, et sera surveillé pendant 6 mois par le département des transports londoniens, permettant ainsi aux retardataires de découvrir l’exposition. Deux graffitis réalisés sur des portes en métal ont cependant été dérobées : telle est la rançon des expositions en milieu urbain, beaucoup plus exposées aux dégradations, aux vols et aux intempéries.

Banksy, né en 1974 à Bristol, est un graffeur reconnu de la scène urbaine. Il s’est notamment fait connaître en peignant avec d’autres artistes une grande fresque murale sur le mur de Gaza. Plus récemment, Banksy a fait un pied de nez à CCTV, la société de télésurveillance de la ville de Londres : il a réalisé une immense peinture murale représentant un agent de sécurité et un graffeur... sous les caméras de CCTV. Ses œuvres mêlent poésie, humour et politique. Banksy a toujours réussi à cacher son identité, et s’est ainsi imposé comme une figure dominante du milieu de l’art alternatif, qui a finalement eu droit, grâce à lui, à son festival de can(ne)s...

Site Internet : www.thecansfestival.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque