Samedi 24 février 2018

L’Italie va investir 300 millions d’euros pour renforcer la sécurité de ses monuments et musées

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 avril 2016

ROME (ITALIE) [01.04.16] – Le gouvernement italien, qui avait déjà fait des annonces après les attentats de Paris, réitère sa volonté de protéger son patrimoine culturel en annonçant investir 300 millions d’euros d’ici 2018 dans des mesures de sécurité.

Alors que Matteo Renzi, Premier Ministre de l’Italie, avait promis deux milliards d’euros répartis à parts égales entre la sécurité et la culture le 24 novembre 2015, le gouvernement italien fait à nouveau des annonces.

L’Etat a réagit aux attentats perpétrés à Bruxelles le 22 mars 2016 en annonçant investir d’ici 2018 300 millions d'euros pour la sécurité d’une vingtaine de sites, monuments et musées italiens, relate le quotidien Corriere della Serra. Le Colisée de Rome, le Palazzo degli Uffizi à Florence, la Galleria dell'Accademia à Venise, le site archéologique de Pompéi, ou encore le musée Capodimonte à Naples figurent parmi les sites où la sécurité sera renforcée.

L’installation de nouveaux détecteurs de métaux et des caméras de surveillance font partie des mesures de ce plan, initié par la secrétaire générale du ministère de la Culture, Antonella Recchia. Davantage de gardes et carabiniers seront affectés à la sécurité, sous la forme d’une task force organisée au niveau local par les préfectures, en collaboration avec les dirigeants des institutions culturelles. Néanmoins, les détails du plan n’ont pas été dévoilés.

Légende photo

Le Colisée de Rome, Italie, l'un des sites concerné par les nouveaux investissements en mesures de sécurité - Photo sous Licence Domaine public via pixabay

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque