L’Italie rassure l’Unesco sur la protection de Pompéi

Par Sarah Barry · lejournaldesarts.fr

Le 2 juillet 2013 - 309 mots

ROME (ITALIE) [02.07.13] – Après les critiques des Nations Unies relatives à la protection de la ville antique de Pompéi, Massimo Bray, ministre de la Culture italien, a promis à l’Unesco que son pays travaillait « sérieusement » à la restauration du site archéologique. Un ultimatum a été fixé par l’organisation internationale au 31 décembre 2013.

Comme le rapporte Ansa, les Italiens viennent d’entrer dans une véritable course contre la montre dans la gestion du « Grand projet Pompéi », qui représente l’un des enjeux phares du mandat du ministre de la Culture italien Massimo Bray. Ce dernier s’est exprimé dimanche 30 juin 2013 suite à la demande de l’Unesco de mettre un coup d’accélérateur dans la restauration du site, commencée en février 2013 : « Pompéi est l’un des symboles de notre pays. La critique de l’Unesco est un signal d’alarme que je prends tout à fait au sérieux et nous oeuvrons déjà à la solution des problèmes les plus urgents du site ».

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, la ville antique de Pompéi a subi divers dommages ces dernières années, qui ont interpellé la communauté internationale quant à la capacité de l’Italie à préserver ses trésors culturels. Mauvaise gestion, problèmes de sécurité, emprise de la Camorra, manque de personnel, restrictions budgétaires, constructions illégales qui empiètent sur la zone classée … Les Nations Unies dénoncent toutes ces négligences, notamment par la voix du président de la commission nationale de l’Unesco en Italie, Giovanni Puglisi : le gouvernement italien a « jusqu’au 31 décembre pour adopter des mesures appropriées en faveur de Pompéi ».

Cette importante campagne de restauration et de mise aux normes dispose d’un budget de 105 millions d’euros, dont 41,8 ont été apportés par l’Union Européenne. Une réunion de l’Unesco aura lieu en février 2014 afin de dresser un bilan des travaux effectués.

Légende photo

Site archéologique de Pompei - © Photo ho visto nina volare - 2012 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque