Linz capitale de la culture 2009, se remémore son passé nazi

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 septembre 2008 - 191 mots

LINZ (AUTRICHE) [19.09.08] – Future capitale européenne de la culture en 2009, Linz se remémore son passé nazi dans une exposition au Linz Palace Museum, inaugurée le 17 septembre.

La ville autrichienne de Linz est réputée pour ses riches manifestations culturelles, tel que le plus grand festival d’art numérique Ars Electronica. Elle étendra cette notoriété en prenant la succession de Liverpool et Stavanger en devenant Capitale de la Culture en 2009.

Ce n’est cependant pas la première fois que ce rôle lui a été attribué. Adolf Hitler voulait en effet faire de la ville de son enfance la capitale culturelle de l’Europe nazie. Bien que la plupart des aménagements n’ont jamais été réalisés, Linz porte toujours les traces de l’ambition mégalomaniaque du Führer. Le pont de Nibelungen en est le monument emblématique. Le directeur de Linz 2009, Martin Heller, ne veut pas fuir ce passé. Dans l’exposition organisée au Linz Palace Museum, à partir du 17 septembre, les visiteurs peuvent comprendre l’ampleur des projets urbanistiques et culturels d’Hitler ainsi que le contexte artistique de l’époque dans une ville où l’avant-garde des années 1930 ne s’est jamais imposée.
(Source : Die Spiegel)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque