Samedi 24 février 2018

L’Institut du Monde Arabe retrouve une situation stable

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 novembre 2008

PARIS [27.11.08] – L’Institut du Monde Arabe sera de nouveau à l’équilibre financier en 2009, notamment grâce au paiement par la Libye et l’Irak d’une partie de leur dette.

Le président de l’IMA, Dominique Baudis, a annoncé mardi 25 novembre que l’établissement en déficit depuis 20 ans, aura une situation financière stable en 2009 pour la troisième année consécutive. Il a également fait savoir que la Libye et l’Irak ont commencé à payer leur dette, qui s’élève à près de 15 millions d’euros chacun.

L’Institut, lieu de rayonnement de la culture arabe et d’échanges entre la France et les 22 pays du monde arabe fondateurs du projet, affiche désormais un bilan positif selon l’AFP.

L’IMA était fragilisé par une défaillance à la fois stratégique et financière, ainsi que par les dettes de certains pays de la Ligue arabe s’élevant à 34 millions d’euros. L’établissement, dont le budget 2008 s’élève à 25 millions d’euros, est en effet financé à l’origine à 60% par l’Etat français et à 40% par les 22 Etats de la Ligue arabe.

La Libye vient récemment de s’engager à verser 8 millions d’euros, dont 2 millions ont déjà été reçus par l’IMA. 2 millions de plus lui seront attribués dans le cadre de la réalisation d’une exposition sur l’héritage libyen. La Cour des comptes et les sénateurs avaient d’ailleurs rappelé à Dominique Baudis l’importance d’une programmation incluant les pays arabes les plus riches, lors d’une audition le 27 mai par la commission des affaires financières du Sénat.

Dominique Baudis a également indiqué que l’Irak avait aussi versé 1 million d’euros la semaine dernière et que le Yémen s’était engagé à régler sa dette. « D’ici deux ou trois ans, on peut espérer que tous les pays fondateurs de l’IMA se seront acquittés de leur dette » a-t-il ajouté, en précisant que les Comores avaient l’intention de rejoindre les partenaires de l’Institut. Le Ministère des Affaires étrangères a par ailleurs revalorisé ses subventions à 12,3 millions d’euros et s’est engagé sur ce montant jusqu’en 2010.

L’Institut du Monde Arabe est aujourd’hui une « maison en bonne santé ». Le lancement du site internet Qantara, outil de valorisation de la culture des pays du bassin méditerranéen, a notamment eu lieu mardi soir à l’IMA.

Site Internet : www.qantara-med.org

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque