L’Ile de Sainte-Hélène bientôt classée au Patrimoine de l’Unesco ?

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 mars 2011 - 274 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [23.03.11] – L’Ile Sainte-Hélène où mourut Napoléon en 1821, le Parc naturel Lake District qui inspira les poètes anglais romantiques et le Forth Bridge d’Edimbourg font partie de la liste des 11 sites candidats au classement au patrimoine mondial de l’Unesco, proposée par le Royaume-Uni.

John Penrose, le secrétaire d’Etat britannique du patrimoine a annoncé mardi la liste des sites candidats au classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Parmi les 11 sites sélectionnés, figure la célèbre Ile Sainte-Hélène où fut exilé Napoléon.

Le gouvernement britannique, constatant que les châteaux et les cathédrales de l’Europe de l’Ouest étaient très largement représentés dans la liste de l’Unesco créée en 1972, a pris en compte le fait que les critères se soient élargis au patrimoine industriel ou naturel et à d’autres régions du monde, selon le Guardian.

Ainsi, sont proposés au classement le Forth Bridge d’Edimbourg, le deuxième plus grand pont ferroviaire de type cantilever au monde, et le Parc naturel Lake District abritant les plus hautes montagnes d’Angleterre qui inspirèrent le poète William Wordsworth.
Seront également à l’étude le sort des Iles Turques et Caïques, les sites préhistoriques de Gorham (Gibraltar) et Creswell Crag (Angleterre).

Le gouvernement n’a pas oublié la maison du célèbre savant Charles Darwin à Kent, déjà classée au Patrimoine britannique. Bien que l’Unesco n’avait pas été convaincu par la pertinence de l’inscrire au patrimoine mondial en 2007 puis en 2009, elle fait à nouveau partie de la liste candidate.

Ces nouvelles propositions devaient être évaluées par l’Unesco en juin à Bahreïn, or, compte tenu de la situation politique dans le monde arabe, la réunion aura lieu au siège à Paris.

Légende photo

Carte topographique de l'île britannique de Sainte-Hélène - Photo Mysis - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Sainte-Hélène, en anglais Saint Helena, est une île volcanique de 122 km2, située au milieu de l'océan Atlantique sud, à 1 930 km des côtes africaines et à 3 500 km des côtes brésiliennes. L'Île fut découverte par le navigateur galicien João da Nova Castella le 21 mai 1502, jour de la Sainte Hélène orthodoxe dont elle tire son nom. (source Wikipedia)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque