L’identité secrète du célèbre graffeur britannique Banksy est mise aux enchères sur eBay

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 janvier 2011 - 321 mots

BROOKLYN (ETATS-UNIS) [19.01.11] – L’identité du célèbre street artiste Banksy est actuellement en vente sur le site d’enchères en lignes eBay. Le vendeur assure qu’il enverra une lettre au plus gros enchérisseur révélant l’identité du graffeur et ne partagera ce secret avec personne d’autre. La dernière enchère (1 million de dollars) laisse penser à un canular.

Le travail du graffeur britannique Banksy est mondialement connu, son identité, en revanche est secrète. En 2008 le Daily Mail assurait connaître l’identité du street artiste, le journaliste avançait qu’il s’agissait de Robin Gunningham, un habitant de Bristol âgé de 34 ans. Malgré différentes spéculations on ne dispose aujourd’hui d’aucune certitude. Cela pourrait peut-être changer ; depuis le 12 janvier 2011, un utilisateur américain du site internet de ventes aux enchères, eBay, propose aux internautes de leur vendre l'identité de Banksy. Le vendeur assure avoir découvert l’identité secrète en « en recoupant les prix de certaines de ses œuvres vendues avec les fiches d'imposition qui y correspondent ».

Le vendeur, qui ne fournit pas davantage de détails, explique qu’il enverra à l’acheteur l’identité complète de l’artiste sur un simple bout de papier par la poste ; il s’engage, en outre, à ne la dévoiler à personne d’autre. Le prix de départ de cette enchère était de 3 000 dollars (environ 2 200 euros), à quelques heures de l’échéance le prix était monté jusqu’à 999 999 dollars (environ 745 000 euros). Durant la rédaction de cet article, l’annonce a disparu avant d’être remplacée par la même offre mais émise avec le nom d’un autre vendeur, cette nouvelle enchère prend fin le 24 janvier 2011.

Depuis la sortie du documentaire Faîtes le mur traitant du travail de Banksy plusieurs personnes dénoncent un canular de la part de l’artiste. Cette vente aux enchères est-elle une autre étape de ce canular ? Le plus gros enchérisseur ne serait-il pas l’artiste lui-même, à moins qu’il ne soit le vendeur ?

Légende photo

Source www.banksy.co.uk

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque