L’ICOM publie un code de déontologie spécifique aux musées d’histoire naturelle

Par Julien Rocha · lejournaldesarts.fr

Le 23 octobre 2013 - 289 mots

PARIS [23.10.13] – Les problématiques relatives à la conservation, restauration, exposition, éthique et publication des collections de sciences naturelles sont désormais réglementées par un Code de déontologie pour les musées d’histoire naturelle publié par l’ICOM.

Après la révision en 2006 du Code de déontologie de l’ICOM pour les musées, un règlement définissant les normes éthiques aux questions propres aux musées d’histoire naturelle se faisait attendre, les problématiques de la pratique professionnelle de ces institutions étant souvent bien spécifiques. C’est désormais chose faite : le Comité international pour les musées et collections de sciences naturelles (NATHIST), en collaboration avec le Comité de l’ICOM pour la déontologie (ETHCOM), a publié le 17 octobre 2013 un Code de déontologie pour les musées d’histoire naturelle.

Cet ensemble de règles relatives aux musées d’histoire naturelle membres du Conseil international des musées (ICOM) a pour objectif la normalisation des pratiques dans tous les établissements concernés. Il se veut complémentaire au Code de déontologie pour les musées en se focalisant davantage sur les questions de conservation, de présentation, d’éthique et de restitution des restes humains, sur les acquisitions et conservation des pierres, minéraux et fossiles, sur les conditions d’exposition des espèces animales ou végétales vivantes, sur la sécurité des objets et des espèces conservées ainsi que du personnel des musées, et enfin sur la nécessité de diffusion de l’information auprès des publics par le biais d’une politique de publication adéquate. Les problématiques relatives à la taxidermie (conservation, information, restauration, dépôts) sont explicitées en annexe.

Ce code de déontologie, officiellement approuvé lors de la 23e Assemblée générale de l’ICOM le 17 août 2013 à Rio de Janeiro, est disponible gratuitement sur le site de l’ICOM en langue anglaise. Les versions française et espagnole sont en cours d’édition.

Légende photo

Source : le Code de déontologie de l’ICOM pour les musées d’histoire naturelle

Télécharger le guide

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque