Samedi 23 février 2019

Les touristes pourraient bientôt visiter les répliques des tombes des pharaons

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 décembre 2009 - 266 mots

LE CAIRE (EGYPTE) [21.12.09] – Le chef des antiquités égyptiennes Zahi Hawass a pour projet de créer des répliques des trois tombes les plus visitées de la Vallée des Rois et des Reines. Les tombes de Séthi Ier, de Toutankhamon et de Néfertari pourraient faire l’objet de reconstitution, afin de préserver les originales.

Zahi Hawass, chef des antiquités égyptiennes, envisage de construire des répliques des plus célèbres tombes de pharaons.

Il a annoncé son intention sur son blog, après avoir fait le constat des lentes détériorations des tombes. Selon lui, les touristes ,ne respectent pas l’interdiction d’utilisation des appareils photos dans les chambres funéraires, ce qui endommage fortement les peintures murales. De plus, l’exiguïté des lieux fait qu’il est très courant que les sacs à dos des visiteurs éraflent les parois murales, au grand dam des conservateurs et archéologues.

Pour remédier à cette situation, Zahi Hawass a le projet de « créer une réplique de la Vallée à côté des restes de la Maison Carter, avec des reproductions des tombes de Séthi Ier, de Toutankhamon et de Néfertari. De cette manière, les gens pourront visiter ces tombes merveilleuses et les originales seront préservées ».

Cette annonce fait suite au projet de restauration et de conservation de la tombe de Toutankhamon, lancé en partenariat avec l’Institut Getty.

La décision de construire une réplique a déjà été utilisée, notamment pour conserver les peintures rupestres préhistoriques : en 1983, « Lascaux II » a été inaugurée, et en Espagne la grotte d’Altamira a été répliquée en 2001.

Légende Photo

Vases canopes de Toutânkhamon (musée du Caire / Egypte) - © jdalbera - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque