Samedi 16 novembre 2019

Wuppertal (Allemagne)

Les toiles de la liberté de Manet

Musée Von der Heydt - Jusqu’au 25 février 2018

Par Dominique Vergnon · L'ŒIL

Le 22 novembre 2017 - 248 mots

Construite à partir des tableaux de l’artiste conservés au musée, cette exposition a pour fil directeur les amitiés artistiques, littéraires et politiques de Manet, selon la chronologie de sa vie et de ses œuvres.

Quarante-cinq tableaux, des aquarelles, des pastels, des dessins et des gravures de sa main, retracent son parcours de liberté, manifestée dès son passage chez Thomas Couture dont il refuse le style académique. Une liberté qui ne cessera de s’exprimer à travers ses toiles, de la période hispanique aux natures mortes et aux scènes maritimes (Les Marsouins)jusqu’aux éclosions finales de Rueil. Avec peu, Manet crée beaucoup. Il tire l’essence d’un moment et lui donne la force de la réalité (Le Suicidé). Son talent parvient à unir « la plus grande ombre et la plus grande lumière », selon les mots de son ami Baudelaire, comme on le note dans le contraste entre le visage de Jeanne Duval encadré de cheveux noirs et la vaste robe blanche qui a gagné tout l’espace. La photographie escorte également la visite. Des clichés originaux et des fac-similés rappellent que ce nouveau médium constitue pour Manet une autre source de saisie du réel. Grâce aux prêts venus de musées lointains, São Paolo, Tokyo et Melbourne, le public allemand peu familier de l’œuvre du peintre y trouve largement son compte, plus que le visiteur étranger laissé de salle en salle sans repères ni cartels au moins en anglais, point regrettable alors qu’il se voit proposer un ensemble de qualité et d’une vraie cohérence.

« Édouard Manet »,
Musée Von der Heydt, Turmhof 8, Wuppertal (Allemagne), vdh.netgate1.net

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°707 du 1 décembre 2017, avec le titre suivant : Les toiles de la liberté de Manet

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque