Vendredi 6 décembre 2019

Les tableaux dérobés au Musée d’art moderne auraient été détruits

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 octobre 2011 - 264 mots

PARIS [11.10.11] – L’un des suspects dans l’affaire du vol de tableaux commis en mai 2010 au Musée d’art moderne de la Ville de Paris affirme que les toiles auraient été détruites. Une perte qui, si elle est avérée, serait considérable pour l’histoire de l’art.

L’un des auteurs présumés du vol des tableaux du Musée d’art moderne de la ville de Paris prétend avoir jeté les œuvres dérobées dans une poubelle. L’homme serait le receleur des toiles. Il a été mis en examen et écroué en septembre avec deux autres suspects, le voleur présumé et un ancien antiquaire parisien soupçonné d’avoir commandité le vol. Les trois complices avaient déjà été interpellés en mai dernier dans le cadre d’une autre enquête sur un vol de tableaux. C’est à la suite de cette première arrestation que l’homme aurait paniqué et se serait débarrassé des toiles, réputées invendables car trop connues, en les jetant dans une poubelle. Les enquêteurs estiment toutefois l’histoire peu plausible et espèrent toujours retrouver les tableaux de Léger, Picasso, Matisse, Braque et Modigliani. Les toiles pourraient toujours être cachées quelque part dans l’attente d’être écoulées.

Un habile voleur avait profité le 20 mai 2010 d’un système de sécurité défaillant au Musée d’art moderne de la ville de Paris pour y dérober les cinq toiles de maîtres. L’auteur présumé du vol, surnommé « l’homme araignée », et l’ex-antiquaire s’accusent mutuellement depuis leur interpellation d’avoir commandité le délit. La mairie de Paris dit quant à elle « former le vœu que les tableaux soient retrouvés ».

Sources : Le Nouvel Observateur & Le Journal du Dimanche 

Légende photo des tableaux volés

Georges Braque « L'olivier près de l'Estaque » (1906) - 50 x 61 cm © D.R

Fernand Léger « Nature morte au chandelier » (1922) - 116 x 80 cm © D.R

Henri Matisse « La Pastorale » (1906) - 46 x 55 cm © Succession H. Matisse

Amedeo Modigliani « La Femme à l'éventail » (1919) - 100 x 65 cm © D.R

Pablo Picasso « Le pigeon aux petits pois » (1911) - 64 x 53 cm © D.R

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque