Mardi 10 décembre 2019

Les syndicats inquiets du projet de réorganisation de la DMF

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 février 2008 - 326 mots

Le ton est monté d’un cran, vendredi 1er février, entre les syndicats et le ministère de la Culture et de la Communication. Ce jour là, une centaine d’agents des musées de France et leurs représentants syndicaux ont occupé le siège de la Direction des Musées de France (DMF) dont l’autonomie est remise en cause dans le cadre de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) lancée par l’Elysée, le 12 décembre dernier.

Christophe TARDIEUDir. adjoint de cabinet

Le dérapage est intervenu au cours de la réunion organisée le soir même, par le directeur adjoint de cabinet de la ministre de la culture Christine Albanel. « Nous avons quitté la table violemment lorsque M. Tardieu nous a dit que la DMF avait mieux à faire que de compter les crayons et les gommes des musées dont elle assure actuellement la gestion », a déclaré Nicolas Monquaut, secrétaire général de la CGT Culture, venu demander des explications sur le projet de refonte de la Direction des Musées de France. « Nous exigeons des excuses publiques de la part de Christine Albanel, a-t-il ajouté. Interrogé par l’AFP, Christophe Tardieu a reconnu qu’il avait eu recours « à une image un peu rapide ». En guise d’apaisement, il propose aux syndicats trois réunions de travail autour des projets du ministère. Ces réunions dont la date reste à définir feront le tour des hypothèses suivantes : le rattachement de tout ou partie des musées nationaux dits SCN (Services à compétence nationale) à la Réunion des Musées Nationaux ; le rattachement des musées nationaux SCN au Centre des Monuments Nationaux ou à d’autres établissements publics et enfin les hypothèses de filialisation d’activités commerciales de la Réunion des Musées Nationaux (boutiques, éditions, produits dérivés). La CGT Culture précise dans un communiqué qu’elle se rendra à ces trois réunions uniquement si un quatrième rendez-vous est programmé sur « la nécessité de conserver et conforter la Direction des Musées de France ». La balle est dans le camp du ministère.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque