Les Italiens appelés à signaler les monuments en danger

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 novembre 2010 - 309 mots

ROME (ITALIE) [12.11.10] – Après le choc de l’effondrement de la Maison des Gladiateurs à Pompéi, l’Italie s’inquiète de l’état de son patrimoine historique. La Repubblica invite ses lecteurs à signaler les monuments menacés afin de dresser un inventaire et d’agir rapidement.

Quelques jours après l’effondrement de la Maison des Gladiateurs sur le site archéologique de Pompéi, la nouvelle a créé une onde de choc en Italie. L’opposition a appelé le ministre de la Culture, Sandro Bondi, à démissionner, les archéologues et les responsables du patrimoine ont fait part de leur inquiétude sur la préservation des sites italiens. La Repubblica a demandé à ses lecteurs de lui transmettre des photographies de monuments et de site en péril.

Les premières contributions des lecteurs dressent un panorama inquiétant du patrimoine italien. On découvre ainsi des sites laissés à l’abandon dont les murs et les colonnes antiques sont recouverts de graffitis, des peintures murales en pleine décrépitude ainsi que des tours médiévales dont l’inclinaison n’a rien à envier à celle de Pise. De plus il semble que des chantiers de fouilles archéologiques aient été commencés puis laissées inachevés. Le site d’Herculanum, voisin de Pompéi, serait également en mauvais état ; des fresques antiques, non protégées, sont souillées de fientes de pigeon.

L’initiative de la Repubblica vise à attirer l’attention de la population et des autorités sur des monuments ou des sites dont l’état est préoccupant. Pour Pompéi, le ministre de la Culture promet de rapides améliorations. Alors qu’il avait dans un premier temps expliqué que cette catastrophe est imputable à un manque de ressources pour la culture, il a rapidement corrigé le tir en tempérant ses propos. Il ne s’agirait plus de ressources insuffisantes mais d’un problème de gestion. Afin de palier à ce problème il a appelé de ses vœux la création d’une fondation dédiée à la gestion de ce site.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque